Congo Inc. Le testament de Bismarck : une critique de la mondialisation en RDC

Aujourd’hui nous vous faisons voyager en République Démocratique du Congo au travers du roman Congo Inc. Le Testament de Bismarck. Écrit par In Koli Jean Bofane, auteur kino-congolais, ce roman est paru en 2014 chez Actes Sud. Au vu du contexte sanglant de ce pays des Grands Lacs, il nous a semblé nécessaire de mettre la lumière sur cet ouvrage qui aborde cette réalité avec une approche littéraire. En effet, bien qu’ayant été écrit il y a six ans, le contenu de ce roman n’a jamais été autant d’actualité.



Dans ce roman, nous sommes plongés dans l’épopée d’Isookanga, jeune pygmée de la province forestière de l’Équateur, devenu « mondialiste » par le biais de jeux vidéo économico-militaires. Lassé de son village et des traditions, ce dernier se rend à Kinshasa, capitale de la RDC. Entrepreneur dans l’âme, ce dernier est décidé à profiter à son tour des fruits économiques de la mondialisation et de la vie moderne. A Kinshasa, il fera la connaissance de personnages divers et plus improbables les uns que les autres. En effet, il va faire la rencontre d’enfants des rues réfugiés au Grand Marché de la métropole surnommés « shégués », d’un conducteur de travaux chinois abandonné lâchement par son patron véreux rentré au pays, d’un ex-catcheur devenu pasteur, d’un chef de milice du Kivu reconverti en haut responsable de parc naturel, ou encore avec un responsable logistique de l’ONU et va se confronter à la réalité cruelle de son pays. Malgré tout son enthousiasme, les rêves d’Isookanga vont vite tourner court dans cette jungle urbaine sans foi ni loi. Cependant, malgré toutes les péripéties qu’il va encourir et la cruauté du monde qui l’entoure, le jeune homme garde son sens de l’humour.


Congo Inc. est un roman captivant car il est à la fois drôle, du fait du personnage principal, mais aussi poignant car il nous transporte dans la réalité dramatique de la RDC : exploitation des ressources par les grandes puissances, atrocités perpétrées à l'encontre des femmes et des enfants, compromission des politiques, rôle ambigu des ONG, déforestation, etc… Toutes les exactions y sont dénoncés, celles des puissances étrangères comme celles d’acteurs locaux.


Ce roman nous permet non seulement de comprendre la logique destructrice que peut avoir la mondialisation (menace culturel, menace écologique, menace sociale) mais aussi de constater la capacité de la littérature à questionner notre monde actuel et à nous encourager à l’améliorer.


Points forts :


- Le style de l’auteur : L’auteur possède une écriture très accessible, rendant la lecture agréable et fluide mais la réussite de ce roman tient à l’alternance, parfaitement maîtrisée par l’auteur, du rire et des larmes. En effet, au fil des pages, d’un récit décapant nous passons à une tragédie moderne qui nous touche au plus profond de notre être.


- Les faits historiques et géopolitiques : le roman revient sur la colonisation de la RDC, fait mention des luttes d’influences entre grandes puissances qui exploitent les ressources minières du pays et dénonce les interventions ratées de l’ONU.


Lisez-le et venez nous partager votre avis!


L.Rasidimanana


Références : BOFANE, In Koli Jean, Congo Inc. Le testament de Bismarck, Arles, Actes Sud, 2014, 304 pages.

© 2019 par Regards Contemporains.