Tout ce que vous avez loupé durant la semaine du 08 au 14 juin 2020


TOUR DU MONDE EN SEPT JOURS

International


Coronavirus:

  • 7 909 751 contaminations, 4 065 704 guérisons et 433 085 décès.

  • Banque mondiale : La crise économique provoquée par le coronavirus pourrait être la plus dévastatrice depuis 150 ans. En effet, selon la Banque mondiale, le PIB planétaire pourrait se contracter de 5,2 % en 2020.


PNUE : Alors que l'industrie des combustibles fossiles est touchée par la crise de la Covid-19, les énergies renouvelables ont atteint leur point culminant selon un nouveau rapport publié cette semaine par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). Selon cette dernière, les gouvernements devraient profiter de la baisse des coûts pour donner la priorité à l'énergie propre dans leurs plans de relance économique post-Covid-19 en vue d'atteindre les objectifs de l'Accord de Paris.


Europe


Coronavirus:

  • Frontières: La Commission Européenne recommande aux pays de lever les contrôles aux frontières internes de l’union à partir du 15 juin.

  • Italie: Giuseppe Conte, premier ministre italien, a été auditionné par un magistrat sur sa gestion de la crise sanitaire, en particulier sur les retards de réaction dans deux communes du nord de l’Italie.

  • Vaccin: Un accord a été signé entre plusieurs pays européens et le groupe pharmaceutique AstraZeneca pour garantir l’attribution de 300 millions de vaccins aux européens, lorsque celui-ci sera conçu.


Brexit: Le gouvernement britannique a été clair vendredi sur son refus de prolonger la période de négociation post-Brexit, ce qui renforce les craintes d’une sortie sans accord.


Europe: Des manifestations anti-racisme ont eu lieu dans plusieurs pays européens. A Londres, il y a eu de violents affrontements entre la police et des militants d'extrême droite.


France: La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) accuse la France d’avoir condamné en 2013 des manifestants pro-palestiniens qui appelaient au boycott de produits israéliens. La France a été condamnée pour violation de la liberté d’expression.


Afrique


Coronavirus :

  • Agriculture : Le Covid-19 constitue un choc pour les exportations agricoles africaines, cependant, la pandémie pourrait être une opportunité pour les cultures vivrières en Afrique si elles parviennent à s’imposer davantage face aux produits importés, d’après Patrick Dugué, agronome au Cirad, le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement.

  • Madagascar : Tamatave, la deuxième ville de la Grande Île est devenue le principal foyer du coronavirus . Elle compte à elle seule un tiers des cas de Covid-19 du pays.

  • OMS : La progression de l’épidémie en Afrique inquiète l’institution. En effet on compte aujourd’hui environ 200 000 cas sur le continent. L’Algérie, l'Égypte, le Nigeria, l'Afrique du Sud et le Soudan sont les foyers principaux surveillés par l’organisation.


Burkina Faso : Les opérations se poursuivent dans la forêt située sur la bande frontalière avec la Côte d'Ivoire. Depuis plusieurs mois, les forces antiterroristes burkinabè mènent une traque contre les hommes de la katiba Macina qui cherchent à s’installer durablement dans cette zone.


Burundi : Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, est décédé ce lundi des suites d’un arrêt cardiaque.


Cameroun : Trois militaires sont inculpés pour l’assassinat de civils en zone anglophone. Ils sont suspectés d’avoir participé à la tuerie de Ngarbuh, en février dernier, dans le Nord-Ouest, une région séparatiste.


Côte d’Ivoire : Jeudi, un groupe d’hommes armés a visé le poste de Kafolo, à la frontière avec le Burkina Faso, tuant une dizaine de soldats ivoiriens. L’attaque n’a pas été revendiquée.


Dette : L’Ethiopie, le Tchad, le Congo-Brazzaville ont obtenu un moratoire sur le service de leur dette.


Libye :

  • Lundi 8 juin, La Mission de l'ONU en Libye a appelé à la cessation des hostilités.

  • La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a annoncé jeudi la découverte d'au moins huit tombes à Tarhouna, à environ 100 kilomètres au sud-est de Tripoli. Dans une déclaration publiée samedi, le porte-parole des Nations Unies, Stéphane Dujarric, a déclaré qu’António Guterres, le Secrétaire général, demande une « enquête approfondie et transparente » et que les auteurs de ces actes soient traduits en justice.

  • L’échec du Maréchal Haftar marque un tournant dans le conflit libyen : la mise sous tutelle turco-russe du pays.


Mali : Un convoi logistique de la Minusma a été attaqué samedi par des individus armés entre Tessalit et Gao. Deux casques bleues ont péri lors de cet attentat.


Niger : Les forces armées nigériennes sont depuis plusieurs semaines accusées d’avoir commis des exactions au cours d'opérations antiterroristes au Mali, autour de Diffa, et surtout au Niger, dans la zone d’Inatès. Dans cette dernière zone, les autorités assurent que ces allégations ne sont pas fondées.


Nigéria : Après une attaque particulièrement meurtrière le 9 juin dans le district de Gubio, dans l’État de Borno, un village entier a été incendié, et au moins 59 personnes sont mortes.


ONU : Mercredi prochain les Nations unies vont voter pour élire les membres non-permanents du Conseil de sécurité. Trois sièges seront attribués à l’Afrique. Le Niger et la Tunisie ont déjà été sélectionnés. Cependant, pour le 3e siège, deux pays s’opposent toujours : le Djibouti et le Kenya. La candidature du Kenya a été appuyé par l'Union Africaine mais Djibouti s’y oppose.


Rwanda :

  • Le Conseil d’Etat français a autorisé, vendredi 12 juin, la consultation par un chercheur des archives du président François Mitterrand sur le Rwanda (1990-1995), ce que refusaient jusqu’à présent les autorités françaises, dont le rôle dans le génocide de 1994 reste controversé.

  • Dans le cadre d’une enquête sur des liens avec des groupes considérés comme terroristes par Kigali et basés hors du pays, des enquêteurs ont fouillé la maison de l’opposante rwandaise Victoire Ingabire ce samedi 13 juin.


Sahel : Le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés, a lancé, vendredi, un appel de fonds de 186 millions de dollars pour financer ses opérations dans la région du centre du Sahel. Cette somme permettra à l’agence onusienne d'y apporter une aide vitale aux réfugiés, déplacés internes, rapatriés et communautés d’accueil.


Soudan : Ali Muhammad All Abd-Al-Rahman, dit Ali Kushayb, un chef de milice soudanaise (janjawid), a été transféré depuis la Centrafrique vers la Cour pénale internationale à La Haye, le mercredi 9 juin. Il est suspecté de crimes contre l’humanité et crimes de guerre pour meurtre, déportation, torture, viol, persécution, attaque intentionnelle contre des civils, pillage, destruction.


Moyen-Orient


Arabie Saoudite: Un rapport du Secrétaire Général de l’ONU pointe l’utilisation de drones et de missiles d’origine iranienne dans plusieurs attaques en Arabie Saoudite. Ces observations ont catégoriquement été rejetées par la représentation iranienne.


Irak: Une réduction des troupes américaines en Irak, engagées dans la lutte contre l’Etat Islamique aura lieu. Cette décision a été annoncée conjointement par les Etats-Unis et l’Irak à la suite d’une visioconférence, alors que les deux pays ont connu plusieurs mois de tensions.


Iran:

  • Un espion iranien, à la solde des Etats-Unis et du Mossad, a été reconnu coupable d’avoir fourni des informations ayant permis l’assassinat du Général Soleimani, en janvier dernier. Ce dernier a été condamné à mort.

  • Une deuxième scientifique iranien a été libéré par les Etats-Unis et renvoyé en Iran. Le gouvernement de Téhéran appelle à un échange global de prisonniers, ce dernier détenant encore au moins 5 américains.


Liban: Les manifestations continuent au Liban alors que le pays fait face à un effondrement de sa monnaie. Rappelons que depuis plusieurs mois, des manifestations ont lieu pour dénoncer le gouvernement, incapable de résoudre la crise économique.


Palestine: Les palestiniens ont rédigé une contre-proposition au plan de paix de Donald Trump. Celle-ci propose la création d’un Etat palestinien “souverain, indépendant et démilitarisé”. Mahmoud Abbas, tente de mobiliser la communauté internationale contre le projet israëlien d’annexion de colonies Cisjordaniennes.


Asie-Pacifique


Coronavirus:

  • Chine: De nouveaux cas ont été detectés à Pékin, onze quartiers sont confinés.

  • Inde: Le pays est devenu le 4em pays le plus touché par le virus, avec près de 300 000 cas.

  • Nouvelle-Zélande: Le gouvernement a annoncé qu’il n’y avait plus aucun cas de Covid-19 sur le territoire.


Corée du Nord: Pyongyang a annoncé couper la communication avec Séoul. Cette décision intervient après que des militants ont menacé la Corée du Nord d’envoyer des tracts anti-Pyongyang dans le pays. Cette coupure, concernera aussi les canneaux de communication militaire.


Hong Kong: Mardi, Carrie Lam, Cheffe de l’exécutif hongkongais, a annoncé refuser que le chaos revienne et demande aux hongkongais de prouver qu’ils sont des “citoyens raisonnables et sensés de la République Populaire de Chine”. C’est, selon elle, la condition pour que les libertés et l’autonomie puissent être maintenues à Hong Kong.

→ A lire: Hong Kong: Une bataille perdue d’avance?


Amériques


Coronavirus :

  • Nicaragua : Les autorités continuent de nier la gravité de la situation, alors que le nombre de cas de Covid-19 a explosé et que le virus touche des responsables du Front sandiniste de libération nationale, le parti du président Daniel Ortega. Les médecins qui dénoncent l’inaction du régime ont été licenciés.

  • Pérou : Le pays fait face à une pénurie d’oxygène, ce qui complique la lutte contre la Covid-19.


Brésil : Des Brésiliens sont descendus dans la rue, dimanche 7 juin, à Sao Paulo et Brasilia pour manifester pour ou contre le président d’extrême droite, Jair Bolsonaro, critiqué notamment pour sa gestion de l’épidémie due au coronavirus.


Cour Pénale Internationale: La CPI a dénoncé les sanctions prises par les Etats-Unis à l’encontre de la CPI et les qualifie “d’innacceptables”. Rappelons que la CPI a ouvert une enquête sur des militaires américains, soupçonnés de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité en Afghanistan.


Etats-Unis :

  • Une « zone autonome » autoproclamée s’est organisée depuis quelques jours autour d’un commissariat de police fermé temporairement après des manifestations à Seattle.Une initiative que Trump a décrié.

  • En riposte à la décision prise en mars par la juridiction de la Haye de permettre l’ouverture d’une enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan, Donald Trump menace de sanctions économiques les magistrats de la Cour pénale internationale.

  • Atlanta: Une nouvelle bavure policière a provoqué le décès d’un afro-américain lors de son arrestation. Tandis que les manifestations contre les violences policières se poursuivent dans tout le pays.


Twitter: Le réseau social a fermé 30 000 comptes suspectés de propagande sur la situation à Hong-Kong. Ceux-ci seraient liés à la Russie, la Chine et la Turquie.

→ A lire: Hong Kong: Une bataille perdue d’avance?




Election présidentielle des Etats-Unis - 2020 #etatsunis2020

Candidats démocrates : Joe Biden.

Candidats républicains : Donald Trump.

Primaires du mois de juin:

  • 9 juin: Georgia, West Virginia Démocrates: Joe Biden a remporté les deux Etats, ce qui lui fait un score de 2088 délégués contre 1058 pour Bernie Sanders. Républicains: Donald Trump a remporté les deux Etats et compte 2014 délégués.

  • 23 juin: Kentucky, New York


Primaires à venir:

  • Juillet: New Jersey, Delaware, Louisiana, Puerto Rico.

  • Août: Connecticut.


Conventions :

  • 13 au 16 juillet : Convention démocrate ⇒ La convention a été reportée au mois d’août en raison de la pandémie.

  • 24 au 27 août : Convention républicaine.


Débats:

  • 29 septembre : 1er débat présidentiel.

  • 7 octobre : Débat des candidats à la vice-présidence.

  • 15 octobre : 2em débat présidentiel.

  • 22 octobre : 3em débat présidentiel.


⇒ 3 novembre 2020 : élection présidenti


  • Facebook
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Twitter

© 2019 par Regards Contemporains.