Tout ce que vous avez loupé durant la semaine du 20 au 26 avril 2020


TOUR DU MONDE EN SEPT JOURS

International


Coronavirus:

  • 2 972 548 contaminations, 873 878 guérisons et 205 957 décès.

  • FMI/OMC: Les deux institutions ont lancé vendredi, un appel contre les restrictions à l’exportation. Il faut limiter les mesures protectionnistes afin de protéger l’économie mondiale.

  • OMS: - Plusieurs pays se sont engagés vendredi, à accélérer la production de vaccins, traitements ou tests de dépistages; ainsi que d’en assurer l’accès équitable. Notez que les Etats-Unis et la Chine ne se sont pas joint à ce projet. - L’Organisation met en garde les pays qui délivrent des certificats d’immunité aux personnes ayant guéri du Covid-19. Pour l’heure, il n’y a aucune preuve selon laquelle les patients guéris sont immunisés.

  • Ramadan: - Ce 24 avril, le ramadan a débuté. De nombreux pays gardent les mosquées fermées afin d’éviter une plus grande propagation du virus. - Pakistan: le gouvernement n’a pas ordonné la fermeture des mosquées. Les médecins du pays alertent sur la dangerosité d’une telle initiative. - Malaisie: Le gouvernement songe à reporter l’Aïd à fin décembre.

Europe


Coronavirus:

  • Air France-KLM: La compagnie aérienne va recevoir une aide financière à hauteur de 7 milliards d’euros de la part de la France, ainsi qu’entre 2 et 4 milliards d’euros en provenance du gouvernement néerlandais.

  • Allemagne: Lundi, les magasins et petits commerces ont rouvert leurs portes.

  • Belgique: Le gouvernement a annoncé la réouverture progressive des commerces et écoles, à la mi-mai.

  • Espagne: - Alors que les dirigeants de l’Union Européenne n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur la question de la dette, l’Espagne a proposé jeudi, d’utiliser la dette perpétuelle afin de financer la reconstruction de l’économie européenne. Cette idée était soutenue par l’Italie et la France, cependant elle n’a pas été adoptée. C’est un outil qui a souvent été utilisé en temps de guerre: la Grande-Bretagne l’avait mobilisé lors des guerres napoléoniennes et après la première guerre mondiale, dont la dette n’a été remboursée qu’en 2015. - Le gouvernement envisage un assouplissement du confinement en début mai.

  • France: - Le gouvernement annoncera un plan de réouverture des hôtels et restaurants d’ici la fin du mois de mai. - Le nombre de cas graves semble être en baisse depuis quelques jours. - Mardi, Edouard Philippe présentera un plan de déconfinement.

  • Italie: Le pays a annoncé son déconfinement progressif, en quatre étapes, dès lundi.

  • Royaume-Uni: - Jeudi ont débuté les premiers essais cliniques sur humain, d’un vaccin contre le Covid-19. - Boris Johnson fera son retour lundi et annoncera sa stratégie de lutte contre le Covid-19.

Allemagne:

  • Jeudi, le premier procès concernant les exactions du régime de Bachar al-Assad, s’est ouvert. Deux anciens membres du renseignement syrien vont être jugés pour meurtres et tortures, dans un centre de détention. Les deux syriens avaient été arrêtés l’année dernière en Allemagne après s’y être réfugiés.

  • Vendredi a débuté le procès d’un djihadiste de l’Etat Islamique. Il est jugé pour la maltraitance et le meurtre d’une petite fille yézidie, que lui et sa femme avaient réduite en esclavage et laissé mourir de soif. Il est aussi accusé de crimes contre l’humanité, crimes de guerre et trafic d’êtres humains.


Union Européenne: Plusieurs Ministres des Affaires Étrangères et responsables diplomatiques de l’UE ont appelé les différentes parties impliquées dans la guerre en Libye à reprendre les pourparlers et à mettre en place un véritable cessez-le-feu.

Afrique


Coronavirus:

  • Etats des lieux (26 avril): - 31 091 cas confirmés de coronavirus - 1 393 morts - 9 331 malades guéris - L’Afrique du Sud et l'Egypte restent les deux pays les plus touchés, et passent chacun la barre de 4000 cas.

  • Confinement: Cette semaine, plusieurs déclarations d’assouplissements du confinement ont été faites dans différents pays du continent.

  • Afrique de l’Ouest: Selon Oxfam, le nombre de personnes menacées de famine en Afrique de l’Ouest pourrait quasi tripler en trois mois et concerner 50 millions de personnes en août, contre 17 millions en juin.

  • Afrique du Sud: - Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé, mardi 21 avril, un plan de soutien économique et social d’un montant de 24,4 milliards d’euros pour soutenir les entreprises et les personnes les plus vulnérables, confrontées à la pandémie Covid-19. - Un jeune alsacien parti en séjour touristique en Afrique du Sud s’est retrouvé inculpé de tentative de meurtre car il n’a pas respecté sa quarantaine alors qu’il était atteint du Covid-19.

  • Cameroun: Le président Paul Biya fait un don de 2 millions de francs CFA pour lutter contre la pandémie.

  • Centrafrique: L’OMS est l’acteur majeur de la lutte contre le coronavirus dans le pays. L’organisation appuie le gouvernement centrafricain dans la réponse à l’épidémie de coronavirus en Centrafrique, en aidant à la réhabilitation et à l’équipement d’un pavillon dédié à la prise en charge des malades confirmés à l’hôpital de l’Amitié mais aussi en effectuant des prélèvements sur les personnes suspectées d’être infectées, en réalisant le suivi des personnes contacts ou encore de l’équipement des personnels en région.

  • Gabon: Le FMI accorde une facilité de 88 milliards de Franc CFA pour permettre au Gabon de mieux lutter contre le coronavirus.

  • Ghana: Le président ghanéen a décidé de lever totalement le confinement à Accra et Kumasi alors que le pays recense 1 042 cas et neuf morts.

  • Madagascar: Dimanche 20 avril au soir, Andry Rajoelina, le président malgache, a annoncé que la Grande Île était en possession d’un remède made in Madagascar aux vertus préventives et curatives contre le coronavirus. Ce traitement nommé Covid-Organics est une tisane à base de feuilles séchées d’artemisia, produit par l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA). Ce remède est cependant controversé car il n’y a aucune partiel clinique de son efficacité. L’Académie de médecine malgache a d’ailleurs mis en garde la population contre ce médicament avant de se rétracter. Le président a par ailleurs décrété un déconfinement partiel et le prolongement de l’état d’urgence alors que le pays compte à ce jour 124 cas de contamination et aucun décès. Dans ce contexte d’assouplissement très contrôlé, les enfants du primaire au secondaire auront l’obligation de consommer cette tisane, a encore précisé le chef de l’Etat. Plusieurs organisations de la société civile regrettent l'excès de communication politique au détriment de la parole des experts médicaux concernent le Covid-Organics et s'alarment du retour à l'école d'une partie des élèves alors que leur sécurité ne peut être complètement garantie.

  • Tanzanie: Le président John Magufuli refuse l’idée du confinement et de l’arrêt des activités économiques, il appelle ses concitoyens à se tourner vers Dieu.

  • Togo: De jeunes ingénieurs de l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs de l’université de Lomé se sont organisés et ont mis au point un appareil respiratoire pour les malades.

Algérie: Le ministère de la communication a fermé le site d’information Interlignes, accusé de diffuser des fake news. C’est le troisième média que les autorités algériennes censurent après Maghreb Emergent et Radio M.


Bénin: Les citoyens ne peuvent plus saisir la Cour Africaine des Droits de l’Homme.


Burkina Faso: L’ONG Human Rights Watch a accusé, lundi 20 avril, les forces de sécurité du Burkina Faso d’avoir exécuté 31 habitants de la ville de Djibo, dans le nord du pays, lors d’une opération antiterroriste ayant eu lieu le 9 avril. L’ONG appelle les autorités burkinabées à ouvrir immédiatement une enquête impartiale sur ce massacre.


Cameroun: Le Cameroun a admis sous la pression internationale que des militaires et un groupe d’autodéfense avaient tué des civils dont 15 enfants, en février dans un village du Cameroun anglophone séparatiste. Les militaires et miliciens coupables ont été arrêtés. Cependant, des zones d’ombre demeurent.


Côte d’Ivoire: La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) a ordonné, mercredi 22 avril, à la Côte d’Ivoire de suspendre son mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et de remettre en liberté 19 de ses proches emprisonnés depuis quatre mois.


Ethiopie / Erythrée: L'Ethiopie a changé sa politique envers les 170 000 réfugiés érythréens qui vivent sur son sol. Ils obtenaient jusque-là une protection automatique, dès lors qu'ils avaient fui leur pays. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.


Mozambique: Plus de 50 civils ont été tués le 7 avril dans un village de l'extrême nord du Mozambique lors d’une attaque des groupes djihadistes qui sèment la terreur dans la région depuis plus de deux ans, ont rapporté, mardi 21 avril, les médias locaux. Les djihadistes ont tenté d’enrôler de force plusieurs dizaines de jeunes qui ont résisté, d’où le massacre.


Nigeria: Quarante-sept personnes ont été tuées dans des attaques de bandits armés contre plusieurs villages de l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria.


RDC:

  • Depuis plus d’un an, l’armée rwandaise est soupçonnée de mener des opérations en République démocratique du Congo contre des groupes politico-militaires rwandais basés sur le sol congolais, avec l’accord du gouvernement de Kinshasa. Des responsables de l’opposition ou des organisations de la société civile des deux pays dénoncent, aujourd’hui, ces incursions qui seraient accompagnées d’assassinats ciblés, et d’exactions contre les populations civiles.

  • Au moins 46 personnes sont mortes dans les récentes inondations à Uvira, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). La situation humanitaire des sinistrés devient de plus en plus préoccupante à Uvira dans la province du Sud-Kivu après les inondations qui ont secoué cette ville la semaine dernière. Les installations d’eau potable ont été endommagées.


Sahel: Les armées américaines et britanniques vont prolonger leur présence sur le territoire.


Tchad: La mort mystérieuse de 44 membres de Boko Haram dans leur cellule à N’Djamena, soulève de nombreuses questions dans le pays : suicide collectif, mauvais traitements ou assassinats ?

Moyen-Orient


Coronavirus:

  • Egypte: Multiplication des appels à libérer les prisonniers politiques, souvent incarcérés dans de mauvaises conditions et les exposant au virus.

  • Israël: Le pays a débuté un déconfinement progressif.

  • Kurdistan irakien: Il semblerait que les fonctionnaires, dont les médecins, n’ont pas été payés depuis le début de l’année 2020. La région au nord de l’Irak a affirmé avoir mis fin à l’épidémie et a commencé à lever le confinement. Aujourd’hui, la population en colère, réclame leur salaire.

  • Pakistan: Des dizaines de médecins se sont mis en grève de la faim pour dénoncer le manque d’équipement médical et de protection pour lutter contre le virus. Le pays attend le pic à la mi-mai.

  • Yémen: La coalition dirigée par l’Arabie Saoudite a annoncé le prolongement du cessez-le-feu (débuté le 9 avril), pendant un mois.

Iran:

  • Le gouvernement iranien a annoncé le lancement de son premier satellite militaire. Le programme spatial iranien est perçu comme une menace par la communauté internationale, puisque la technologie utilisée permettrait l’utilisation d’armes nucléaires. Ce serait une violation de la résolution 2231 du CSNU (Conseil de sécurité des Nations Unies, 2015), sur le programme nucléaire iranien.

  • Mercredi, les Etats-Unis ont menacé de détruire les embarcations iraniennes dans le Golfe. Le Général Hossein Salami, Chef des Gardiens de la Révolution, a annoncé la destruction de tout navire de guerre américain qui menacerait la sécurité dans les eaux du Golfe: « Nous déclarons aux américains que nous sommes absolument déterminés et sérieux [...] et que toute action sera accueillie avec une réponse décisive qui sera efficace et rapide [...] J'ai ordonné à nos forces navales de détruire toute force terroriste américaine dans le Golfe persique qui menace la sécurité des navires militaires ou non militaires de l'Iran ». Par ailleurs, l’ambassadeur Suisse à Téhéran a été convoqué, puisque celui-ci représente les intérêts américains dans le pays. → A lire: Tensions entre les Etats-Unis et l’Iran: beaucoup de bruit pour rien?


Israël:

  • La population profite du déconfinement pour manifester dans les rues du pays, avec des revendications économiques et politiques. En effet, depuis plusieurs semaines, le pays se retrouve dans une impasse politique puisque Benjamin Netanyahu et Benny Gantz n’arrivent pas à se mettre d’accord sur la formation d’un nouveau gouvernement.

  • Un accord a finalement été trouvé pour la formation du nouveau gouvernement. Benny Gantz sera Ministre de la Défense avant de succéder à Benjamin Netanyahu en tant que Premier Ministre. Le gouvernement sera constitué de 32 ministres pendant la gestion de la crise de coronavirus et de 36 après.

  • La Cour suprême a invalidé jeudi, la mesure d’une loi visant à pousser les demandeurs d’asile à quitter le pays. Par ailleurs, cette initiative les obligeait à déposer 20% de leur salaire sur un compte bloqué. La Cour a estimé que cette mesure allait à l’encontre des droits fondamentaux des demandeurs d’asile.

  • Samedi, des milliers d'israéliens ont manifesté à Tel-Aviv contre un nouveau gouvernement avec Netanyahu.


Liban: Les blocages et de violents incidents ont repris malgré les consignes de confinement. Avant la crise sanitaire, le pays était sous tension en raison de la crise économique. Aujourd’hui, la chute de la livre libanaise et l’augmentation des prix de produits de consommation, créent la colère.


Turquie: Les missiles S-400 livrés par la Russie et devant être activés le 30 avril, vont être mis de côté pour quelques mois, selon le gouvernement, en raison de l’épidémie. Rappelons que l’achat de ces missiles par la Turquie avait provoqué la colère des Etats-Unis et l’inquiétude de l’OTAN.

→ A lire: L’OTAN est-elle en “mort cérébrale”?


Yémen: Dimanche, le Conseil de Transition du Sud (séparatistes) a déclaré l’autonomie du sud du pays. L’accord de paix signé avec le gouvernement en novembre dernier, est ainsi brisé.

Asie-Pacifique


Coronavirus:

  • Inde: Reprise de certaines activités, notamment agricoles, afin de limiter l’impact du confinement sur l’économie du pays.

  • Indonésie: Afin d’endiguer l’épidémie, des bénévoles se déguisent en pocong (fantômes) dans l’objectif d’effrayer la population et d’inciter à rester confiné. Ces fantômes sont, dans la culture indonésienne et malaisienne, des âmes errantes, enrobées d’un drap blanc. Dans le même style, un décret a aussi été passé, afin d’enfermer les gens ne respectant pas les consignes sanitaires, dans des maisons hantées.

  • Russie: Les russes manifestent virtuellement leur mécontentement face aux mesures de confinement. Yandex Maps (équivalent de google map) voit apparaître de plus en plus de messages politiques à l’encontre du confinement et des autorités politiques. A l’origine de ce mouvement, un incident concernant l’obtention d’un laissez-passer pour se rendre au travail.

  • Virgin Australia: La compagnie aérienne a annoncé mardi, sa mise en cessation de paiements: « Notre décision aujourd'hui, consiste à assurer l'avenir du groupe Virgin Australia et sa renaissance après la crise du Covid-19 [...] L'Australie a besoin d'une deuxième compagnie aérienne et nous sommes déterminés à continuer nos vols ». (Paul Scurrah, PDG de l’entreprise)

Corée du Nord: Depuis plusieurs jours, des spéculations circulent autour de l’état de santé du dirigeant nord-coréen. Après son absence lors de célébrations (15 avril: 108e anniversaire de la naissance de Kim Il-sung, fondateur du régime et grand-père de Kim Jong-un) à Pyongyang, des rumeurs selon lesquelles Kim Jong-un aurait été opéré ont commencé à apparaître à partir d’un média dissident nord-coréen (Daily NK). La Corée du Sud n’a cependant rien confirmé, n’ayant détecté aucun changement particulier en Corée du Nord.


Hong-Kong: Mercredi, Carrie Lam (Cheffe de l’exécutif hongkongais) a annoncé la nomination de cinq nouveaux ministres. Ce changement est perçu comme une volonté de plus en plus prononcée de la part de Pékin, de s’infiltrer dans les affaires de Hong-Kong.


Russie: Une vidéo parue sur les réseaux sociaux le 10 avril 2020, montre des prisonniers appelant à l’aide, dénonçant les tortures qu’ils subissent par les gardiens de la prison (viols, torture, dégradations…). Les détenus s'étaient mutinés, cependant ils ont été durement réprimés et certains prisonniers semblent avoir disparu, ce qui inquiète de nombreuses ONG.

Amériques


Coronavirus:

  • Etats-Unis: - Donald Trump a annoncé une suspension des demandes de cartes vertes pour 60 jours. L’objectif du président est de donner la priorité aux travailleurs américains. - Plus de 300 salariés du groupe Amazon aux Etats-Unis se sont engagés à ne pas se rendre sur leur lieu de travail à partir de mardi 21 avril, pour demander une amélioration des conditions sanitaires face au Covid-19 dans les entrepôts. - La chambre des représentants a adopté un plan de 483 milliards de dollars, afin de venir en aide aux petites entreprises et hôpitaux. Le texte doit maintenant être promulgué par Donald Trump. - Diminution du nombre de décès quotidien samedi. - L’Etat de Georgie a débuté le déconfinement. - Un responsable du gouvernement a présenté un rapport affirmant que les rayons du soleil et la chaleur affaiblissent le virus. Cependant, cette étude contredit les faits, puisque le virus est tout aussi meurtrier dans les pays ayant des climats chauds. - Lors d’une conférence de presse ayant eu lieu le 23 avril, Trump suggère une injection de désinfectant et des UV contre le coronavirus.

  • Colombie: Pour limiter l’affluence dans les magasins, la ville de Bogota instaure un droit de sortie « genré », à l’image du Pérou (qui est revenu sur la mesure) et du Panama. Ainsi à Bogota, les femmes sortent désormais dans la rue les jours pairs, les hommes les jours impairs, et les personnes trans selon leur identité de genre.

  • Mexique: Vague d’agressions contre les soignants accusés d’avoir le coronavirus.

Brésil: Le ministre de la justice et de la sécurité publique du Brésil, Sergio Moro, a annoncé vendredi 24 avril sa démission en raison « d’ingérences politiques » du président d’extrême droite Jair Bolsonaro dans les affaires judiciaires.


Canada: Le week-end dernier, un homme armé a tué 23 personnes dans la région de la Nouvelle-Écosse. Les hommages virtuels se multiplient. La gendarmerie royale canadienne n’a encore pour l’heure, aucune idée des raisons qui ont poussé l’assaillant à agir.


Etats-Unis:

  • Donald Trump étant au plus bas dans les sondages pour l’élection présidentielle de 2020, en raison de sa gestion de la crise sanitaire, Joe Biden met en garde les américains et affirme que le Président sortant fera tout pour repousser l’élection: « Souvenez-vous de ce que je vous dis, je pense qu'il va essayer de faire reporter les élections d'une manière ou d'une autre, trouver des raisons pour lesquelles elles ne peuvent pas avoir lieu ».

  • La valeur du baril coté à New York pour livraison en mai a chuté lundi 20 avril en dessous de zéro, faute d’acheteurs.

Election présidentielle des Etats-Unis - 2020 #etatsunis2020

Candidats démocrates : Joe Biden. Candidats républicains : Donald Trump. Primaires :

  • Ohio - 28 avril

Conventions :

  • Août : Convention démocrate

  • 24 au 27 août : Convention républicaine.

Débats:

  • 29 septembre : 1er débat présidentiel.

  • 7 octobre : Débat des candidats à la vice-présidence.

  • 15 octobre : 2em débat présidentiel.

  • 22 octobre : 3em débat présidentiel.

⇒ 3 novembre 2020 : élection présidentielle.


  • Facebook
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Twitter

© 2019 par Regards Contemporains.