Tout ce que vous avez loupé durant la semaine du 23 au 29 mars 2020


TOUR DU MONDE EN SEPT JOURS

International


Coronavirus:

  • 724 588 contaminations, 152 076 guérisons et 34 017 décès.

  • Jeux Olympiques: - Le Canada et l’Australie refusent d’envoyer des athlètes aux JO de Tokyo cet été. - La Fédération Internationale d’Athlétisme demande le report des JO devant débuter le 24 juillet. Le CIO a déclaré il y a une semaine : « Reporter les Jeux olympiques, ce n'est pas comme décaler un match de football au samedi suivant ». (RFI) notez que la décision de reporter l’Euro à 2021, à été prise la semaine dernière. - Face aux pressions internationales, Shinzo Abe a déclaré que reporter les JO est une option : « Si ça devient difficile, nous pourrions ne pas avoir d’autre option que de reporter les Jeux ». (Aljazeera) - Après plusieurs jours de suspense et de réticences, le report des JO à 2021, a été officialisé. Les modalités de ce report seront décidées dans les semaines à venir.

  • ONU: - Le Haut-Commissaire aux droits de l’Homme a appelé à libérer les détenus des prisons surpeuplées, afin d’éviter la propagation massive du virus dans ces lieux et les conséquences désastreuses que cela pourrait engendrer. - L’Organisation va mettre en place un plan d’aide pour lutter contre le coronavirus dans les pays les plus pauvres. Antonio Guterres a déclaré : « Le COVID-19 menace toute l’humanité et toute l’humanité doit se défendre ». (Aljazeera)

  • Environnement: L’épidémie qui engendre la confinement d’une bonne partie de la population de la planète a des effets très positifs sur l’environnement, avec une nette diminution de la pollution de l’air et une baisse des émissions de CO2, en grande parti responsable du réchauffement climatique.

  • OMS: Face à la « frénésie » autour de la chloroquine, l’Organisation Mondiale de la Santé appelle à faire attention à l’utilisation de produits qui n’ont pas fait leurs preuves. Des cas d’intoxications, parfois mortelles, ont été détectés en Afrique et aux Etats-Unis : « L'histoire de la médecine est jalonnée d'exemples de traitements qui marchent sur le papier ou dans un tube à éprouvette. [...] Mais on s’aperçoit après que ces traitements ne fonctionnent pas pour les humains ou s'avèrent au contraire dangereux. Nous devons suivre les preuves. Il n'y a pas de raccourci possible ». (RFI - Tedros Ghebreyesus, Directeur Général de l’OMS).

Europe


Coronavirus:

  • Allemagne: - Angela Merkel a été mise en quarantaine après avoir été en contact avec un médecin testé positif. - Le gouvernement adopte un plan de 1 100 milliards d’euros afin d'atténuer l’impact économique et sociale causé par la pandémie.

  • Espagne: Le nombre quotidien de décès dépasse celui de l’Italie. Le gouvernement va dorénavant surveiller les déplacements de la population grâce aux données de géolocalisation des smartphones. C'est une pratique qui semble avoir fait ses preuves en Corée du Sud et à Singapour. La France réfléchit à cette option aussi.

  • France: - Le Conseil d’Etat a rejeté la demande de confinement total appuyé par le Conseil National de l’Ordre des Médecins. Cependant, il a appelé le gouvernement à revoir, sous 48h, certains motifs de sorties (pratiques sportives réduites à 1h et nouvelle attestation précisant l’heure de sortie). - Le Parlement a adopté le projet de loi d’urgence sanitaire, pour une durée de 2 mois et entrera en vigueur dès sa promulgation. - Le Ministère de la santé a rassuré l’opinion publique et les associations sur le maintien de l’IVG comme une opération urgente en cette période de crise. L’inquiétude commençait à grimper, craignant des difficultés pour avoir accès à ce droit. - L’Institut Pasteur est en train de créer un nouveau moyen de tester la population à travers une prise de sang. Face au manque de tests de salive, cela serait une solution efficace, car les résultats sont plus rapide et plus de personnes peuvent être testées. - Renouvellement du confinement jusqu’au 15 avril, le gouvernement prévoit un pic de décès et de contaminations, d’ici les deux prochaines semaines.

  • Grande-Bretagne: - Dimanche dernier, Boris Johnson a rappelé les recommandations du gouvernement après que la population a massivement fréquenté les parcs et plages durant le week-end. L’objectif du gouvernement est d’éviter de faire face à un scénario semblable à celui de l’Italie. Si la population refuse de suivre les consignes de sécurité, des mesures seront prises par le gouvernement pour les imposer. Dès le lendemain, un confinement a été instauré pour une durée de 3 semaines. - Boris Johnson et le Prince Charles ont été testés positifs au coronavirus.

  • Italie: - Le pays reçoit de l’aide militaire venant de Russie (9 avions, 100 militaires/spécialistes, matériel médical dont des équipements de désinfection des véhicules). Le Ministère russe de la Défense a déclaré avoir envoyé des professionnels ayant travaillé sur l’élimination de la peste en Afrique, sur l’élaboration du vaccin contre ebola et la peste. - Des médecins venus de Cuba sont aussi arrivés sur le territoire en début de semaine, afin de prêter main forte au personnel médical. - Le pays a atteint ce dimanche les 10 000 morts.

  • Portugal: Le gouvernement a annoncé la régularisation temporaire des immigrés afin de les protéger du covid-19.

France:

  • Irak: Le gouvernement a annoncé le retrait provisoire des troupes françaises en Irak, qui luttent contre l’EI dans le cadre de l’opération Chammal: « En coordination avec le gouvernement irakien, la coalition a décidé d’ajuster son dispositif en Irak et de suspendre provisoirement ses activités de formation des forces de sécurité irakiennes, compte tenu notamment de la crise sanitaire ».

  • SOS Chrétiens d’Orient: Paris a annoncé la libération des 3 ressortissants français et d’un irakien membre de l’ONG. Ils avaient disparu en janvier dernier à Bagdad.

  • Privatisation des aéroports de Paris: Le projet de référendum a échoué car le nombre de signature nécessaire n’a pas été atteint.


Kosovo: Un vote de censure a été effectué mercredi au Parlement par le LDK (parti minoritaire au sein de la coalition gouvernementale). En raison du couvre-feu instauré pour faire face à la pandémie de coronavirus, la population manifeste son mécontentement envers les membres du gouvernement (notamment en raison du manque de ressources pour le secteur de la santé) en tapant sur des casseroles aux balcons et fenêtres.

Afrique


Coronavirus:

  • Bilan : L’Afrique comptait ce samedi 28 mars 3 924 cas confirmés de coronavirus rapportés dans 46 pays. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 117 personnes, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine.

  • Equipements médicaux : Le fondateur d’Alibaba, Jack Ma, a fait don à l’Afrique d’1,5 million de kits de tests de diagnostic en laboratoire et plus de 100 tonnes de produits de prévention et de contrôle des infections.

  • Economie : - La fermeture en cascade des frontières partout dans le monde et sur le continent africain pour endiguer la diffusion du covid-19 suscite la crainte d’une flambée des prix alimentaires et de possibles pénuries sur les principales denrées de base que l’Afrique est contrainte d’importer massivement pour subvenir aux besoins d’une population en forte croissance et de plus en plus urbaine. - Le coronavirus met à mal l’économie informelle de nombreux pays africains. En effet, à cause du confinement, beaucoup de personnes sont privées de leur unique source de revenu. Certaines ne voulant pas mourir de faim finissent par braver le confinement. Ce qui révèle les difficultés d’un confinement dans les pays en voie de développement. - Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a appelé mardi 24 mars le G20 à soutenir les économies africaines rendues vulnérables par le nouveau coronavirus en allégeant leur dette et en préparant un plan d’aide financière d’urgence d’une valeur de 150 milliards de dollars (quelque 138 milliards d’euros). - Le Ministre français des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a annoncé, mardi 24 mars, qu’un « paquet financier » allait être mobilisé pour aider les pays les plus vulnérables, notamment en Afrique, à faire face à la pandémie de coronavirus. - En vue de la lutte contre le coronavirus, la Banque africaine de développement (BAD), qui voulait mobiliser un montant record de 3 milliards de dollars, en a obtenu des promesses de souscription de plus de 4,6 milliards, à travers un emprunt obligataire social intitulé « combattre le Covid-19 ».

  • Humanitaire : La fermeture des frontières et les restrictions à la circulation, des marchandises et des hommes, décidées pour endiguer la progression du Covid-19, mettent en danger les opérations humanitaires en Afrique.

  • Afrique du Sud: Le Président a ordonné le confinement total de la population.

  • Algérie: En raison du coronavirus, le cours du pétrole a drastiquement chuté, amenant le gouvernement à prendre des mesures d’austérité.

  • Cameroun : L’un des trois principaux groupes armés séparatistes anglophone au Cameroun se rallie à l’appel au cessez-le-feu mondial lancé lundi par le Secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres dans le contexte de lutte contre le Covid-19.

  • Côte d’Ivoire: Proclamation de l’état d’urgence et mise en place d’un couvre-feu.

  • Egypte : Une journaliste britannique, qui travaillait pour le journal The Guardian en Egypte, a été forcée de quitter le pays après avoir été sanctionnée en raison d’un article sur le nouveau coronavirus jugé « de mauvaise foi ». Cette dernière aurait dévoilé des chiffres de contamination possible bien plus élevés que les chiffres officiels.

  • Libye: La Commission Nationale des Droits de l’Homme appelle le gouvernement à fermer les centres de détention des migrants arrêtés par les gardes côtes, en raison du coronavirus et des mauvaises conditions. La Commission a aussi fait appel à la communauté internationale pour réagir: « Il faut absolument aider ces gens. Il faut fermer ces camps de concentration de la mort - ces prisons humaines -, et aider à rapatrier ces gens vers leur pays. Ou bien évidemment, aider certains à obtenir un asile en Europe, selon les lois et les conventions internationales qui sont connues de tous ». (RFI)

  • Mali: Le gouvernement instaure un couvre-feu et maintient les législatives prévues pour le 29 mars.

  • Maroc : Le Maroc a décidé de recourir à la chloroquine, un antipaludique bon marché, pour traiter les patients souffrant du nouveau coronavirus et s’est lancé dans la production de masques sanitaires.

  • RDC: L’état d’urgence a été décrété. La capitale Kinshasa devait être confinée depuis samedi dernier, cependant il a été reporté. Les raisons de ce report reposent sur la constatation d’une spéculation autour du prix des produits de première nécessité et pour prévenir l’insécurité.

  • Sénégal: Proclamation de l’état d’urgence et mise en place d’un couvre-feu. Le Sénégal expérimente l'hydroxychloroquine sur les malades.

Algérie : La cour d’appel d’Alger a condamné deux ex-premiers ministres de l’ère Bouteflika, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, respectivement à quinze et douze ans de prison ferme, pour corruption.


Guinée :

  • La nouvelle constitution soumise à référendum par , Alpha Condé, le Chef de l’Etat a été adoptée par 92% des voix, à l’issue d’un processus électoral très contesté. L’isolement de ce dernier ne cesse de s’accroître sur la scène internationale.

  • Les Etats-Unis ont condamné mercredi 25 mars les violences liées au référendum constitutionnel qui ont fait une trentaine de morts selon l’opposition, et critiqué le pouvoir.


Libye : Malgré l’appel au cessez-le feu, les forces fidèles au gouvernement d'union nationale ont mené des attaques sur les différents fronts de Tripoli contre les forces du Maréchal Haftar. Les forces du GNA ont aussi mené une attaque surprise pour récupérer la base aérienne d’al-Watiya à 125 kilomètres à l'ouest de la capitale.


Mali : Le 25 mars, à la veille des élections législatives au Mali, Soumaïla Cissé , Chef de l’opposition malienne et six membres de sa délégation ont été enlevés par des hommes armés, dans la région de Tombouctou.


RDC : Ngudjolo Mapa, milicien et leader du groupe Codeco, a été abattu par les forces armées gouvernementales le 25 mars dernier en Ituri dans l'Est de la RDC.


Sahel : Lancement de la force européenne Takouba pour appuyer l’armée malienne. 6 pays constituent cette force : la France, la Belgique, le Danemark, l’Estonie, les Pays-Bas et le Portugal.


Soudan : Des militaires s’opposent au transfert d’Omar el-Béchir à la CPI.


Tchad : Lundi 23 mars, des combattants du groupe djihadiste Boko Haram ont pris d’assaut la presqu’île de Bohoma, dans la province du Lac. Une attaque qui a conduit à la mort d’une centaine de soldats tchadiens. Suite à cet incident la province du Lac Tchad a été déclarée sous état d’urgence.


Togo : Liberté et L’Alternative, deux journaux togolais proches de l’opposition, ont été suspendus par la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), suite à une plainte de l’ambassade de France au Togo, Ces journaux sont accusés de publier des articles comportant des « accusations graves, infondées et calomnieuses » contre l’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy, son pays et contre Franck Paris, Conseiller Afrique du président français Emmanuel Macron, qu’ils soupçonnent d’ingérence dans le processus électoral au Togo selon l’AFP.

Moyen-Orient


Coronavirus:

  • Arabie Saoudite: Depuis lundi, un couvre-feu national a été mis en place.

  • Gaza: Inquiétude grandissante après l’annonce des deux premiers cas sur le territoire. Le contexte de 13 ans de blocus et la fragilisation du système de santé fait craindre une propagation rapide du virus.

  • Emirats Arabes Unis: Le gouvernement a suspendu tous les vols de passagers et de transit, tant que le virus continuera de s’étendre dans le monde et appelle au confinement général de la population.

  • Iran: - Médecins Sans Frontières (MSF) devait envoyer un hôpital gonflable et une équipe, cependant le gouvernement a posé son véto et a assimilé l’ONG a des forces étrangères : « Du fait de la mise en œuvre du Plan national de mobilisation contre le coronavirus et de la pleine utilisation des capacités médicales des forces armées, il n'est pas nécessaire pour l'instant que des lits d'hôpitaux soient créés par les forces étrangères, et la présence de celles-ci est exclue ». (RFI) Rappelons que le pays est l’un des plus touchés par l’épidémie, avec 21 000 contaminations et 1 700 morts dimanche dernier. - Le Leader iranien a aussi refusé l’aide des Etats-Unis, qu’il accuse d’avoir créé le virus: « Je ne sais pas à quel point ces accusations sont vraies mais dès qu’elles existent, qui dans son bon sens leur ferait confiance pour apporter des médicaments [...] Probablement cette médecine est un moyen pour répandre encore plus le virus. [...] Vous [les Etats-Unis] pourriez envoyer des gens en tant que médecins et thérapeutes, peut-être qu’ils voudront venir ici et voir l’effet du poison qu’ils ont produits en personne». (Aljazeera).

  • Syrie: - Alors que le premier cas vient d’être déclaré, les autorités renforcent les mesures de verrouillage du pays, déchiré par la guerre. - Les observateurs de l’ONU demandent un cessez-le-feu en Syrie : « La pandémie de Covid-19 représente une menace mortelle pour les civils syriens. Elle frappera sans distinction et sera dévastatrice pour les plus vulnérables en l'absence d'action préventive urgente ». (RFI)

  • Turquie: Erdogan a annoncé la suspension de tous les vols internationaux et la restriction des déplacements domestiques.

Afghanistan:

  • Mike Pompeo (Secrétaire d’Etat américain) a eu une discussion lundi avec le Président Ashraf Ghani et son rival Abdullah Abdullah, à Kaboul, afin de sauver l’accord signé entre les Etats-Unis et les talibans en février. Les deux protagonistes se sont tous les deux déclarés gagnants des élections présidentielles au début de mars. Face à l’échec de cette médiation, le gouvernement américain a pris la décision de réduire d’1 milliard de dollars l’aide attribuée à l’Afghanistan.

  • Une attaque d’un temple hindou-sikh a eu lieu à Kaboul, mercredi. Les talibans ont nié leur lien avec cette attaque dans un tweet de Zabihullah Mujahid (porte-parole).

  • Les talibans refusent de discuter avec le nouveau gouvernement car les 21 membres de l’équipe n’ont pas été sélectionnés en incluant toutes les factions afghanes.

→ A lire: Afghanistan : Vers la paix ou la guerre ?


Arabie Saoudite: La coalition menée par l’Arabie Saoudite a intercepté des missiles en provenance de rebelles Houthis au Yémen.


Iran: Afin d’endiguer la propagation du coronavirus, Amnesty International annonce que le gouvernement iranien a libéré les prisonniers avec une peine inférieure à 5 ans et concerne en grande partie des prisonniers d’opinion.

Asie-Pacifique


Coronavirus:

  • Birmanie: Mardi, le Myanmar a annoncé ces deux premiers cas. Le système de santé étant très faible, beaucoup craignent un désastre sanitaire. Selon une ONG birmane, le coronavirus était présent sur le territoire bien avant l’annonce des deux premiers cas par les autorités. Par ailleurs, la situation des personnes ayant fui le nord du pays et présentes dans les camps inquiète (à peu près 240 000 personnes). → A lire: La Birmanie face à la Cour Internationale de Justice

  • Corée du Sud: Ralentissement du nombre de nouveaux cas en début de semaine.

  • Chine: - Les restrictions liées au coronavirus dans la province du Hubei (dont la capitale est Wuhan), ont été levées. Les écoles restent cependant encore fermées. - Un nouveau cas local a été détecté, inquiétant sur une possible nouvelle vague de contamination dans le pays.

  • Inde: En début de semaine, les autorités ont placé 80 villes du pays en isolement, pour finalement mettre tout le pays en confinement depuis mercredi. Ce confinement pousse les travailleurs migrants à fuir.

  • Pakistan: Une équipe médicale chinoise vient d’arriver sur le territoire afin d’aider le pays à combattre le covid-19.

  • Russie: - Vladimir Poutine a décrété la semaine du 30 mars chômée et a reporté le vote populaire devant se tenir le 22 avril, sur la réforme constitutionnelle. - Le gouvernement a pris la décision de fermer les frontières du pays à partir de lundi.

  • Singapour: Si les consignes de sécurité ne sont pas respectées dans les espaces publics (distance d’1m entre les gens), les citoyens font désormais face à une peine de prison. Notez que jusqu’à présent, le gouvernement a refusé le confinement de la population.

Corée du Nord: Dimanche 29, la Corée du Nord a de nouveau effectué des tirs de projectiles, des missiles balistiques, en mer du Japon. Notez que depuis le début du mois, il s’agit du 4em tir. L’état-major interarmées sud-coréen a déclaré dans un communiqué : « Une telle action militaire de la Corée du Nord est extrêmement inappropriée au moment où le monde entier a des difficultés en raison de la pandémie du covid-19 ». (France 24)


Nouvelle-Zélande: Le terroriste suprémaciste blanc ayant assassiné une cinquantaine de personnes dans deux mosquées de Christchurch en mars 2019, a plaidé coupable pour tous les chefs d’accusation. Il n’y aura donc pas de procès et sa condamnation sera connue ultérieurement.


Taiwan: Suite à l’accroissement des tensions entre l’île et la Chine ces derniers temps, un navire de guerre américain est passé mercredi dans le détroit de Taïwan. Rappelons que la semaine dernière, des avions militaires chinois avaient mené une action en pleine nuit, près de l’île.

→ A lire: Taiwan: « La réunification est un mouvement historique et le bon chemin » (Xi Jinping – 2019)

Amériques


Coronavirus:

  • Brésil: - Jair Bolsonaro rejette l’idée d’un confinement: « Les autorités de certains États et municipalités doivent renoncer au concept de la terre brûlée: l'interdiction des transports, la fermeture des commerces et le confinement massif. [...] Nous devons maintenir les emplois et préserver l'approvisionnement des familles ». (France24) - La justice brésilienne a interdit au gouvernement de diffuser une vidéo s’opposant aux mesures de confinements et s’est prononcée contre un décret permettant aux lieux de cultes et aux bureaux de loterie de rouvrir.

  • Cuba : 52 médecins et infirmiers cubains ont atterri à Milan, en Italie le 21 mars, pour prêter main-forte au personnel hospitalier de la Lombardie, région la plus touchée au monde par l’épidémie de Covid-19. Réputé pour son système de santé, le pays a déjà expédié plus de 300 professionnels à travers le globe depuis le début de la pandémie de Covid-19.

  • Etats-Unis: - Les démocrates bloquent au Sénat le plan de sauvetage de l’économie américaine, de 2 000 milliards de dollars. Selon les démocrates, le texte bénéficierait plus aux entreprises qu’aux hôpitaux, personnels de santé et villes devant faire face à la crise. Donald Trump a demandé aux démocrates et républicains de négocier afin de parvenir à un compromis. Mercredi, un accord a été trouvé sur l’envoi d’une aide financière pour les américains, par le biais de chèques pouvant monter jusqu’à 3 000 dollars. - Le pays a recensé le plus grand nombre de contamination, devant l’Italie et la Chine (100 000 cas samedi). - Donald Trump a ordonné à la compagnie General Motors de prioriser les contrats fédéraux sur la production de respirateurs, dans le cadre du Defense Production Act (loi de guerre). - Donald Trump a renoncé à placer New York en quarantaine, après l’avoir envisagé samedi. - Le Département d’Etat fait pression pour que la phrase « le virus de Wuhan » soit inscrit dans une déclaration commune du G7. La proposition des Etats-Unis inclut aussi de désigner la Chine comme responsable de la propagation du virus. Plusieurs Etats membres ont donc décidé de produire leur propre déclaration. - Des propriétaires, vendeurs et associations de défense des armes ont saisi la justice américaine, vendredi 27 mars, pour empêcher les autorités locales de Californie de fermer des armureries dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus.

  • Haïti : Une brigade de 348 médecins cubains est déployée en Haïti pour lutter contre le coronavirus.

  • Uruguay : Pour financer, un fond d’urgence, l’Uruguay se serre la ceinture. Le salaire du Président, des Ministres et des fonctionnaires vont être revus à la baisse temporairement.

Etats-Unis:

  • Washington a annoncé l’inculpation du Président Vénézuelien Nicolas Maduro et plusieurs de ses proches, pour narco-terrorisme. Une récompense pouvant aller jusqu’à 15 millions de dollars sera reversé à toute personne qui contribuera à sa capture et sa condamnation. Le Procureur général, William Barr, accuse Maduro de s’être associé à des groupes armés d’extrême gauche colombien pour « Inonder le marché américain de cocaïne [...] Et tandis que la population vénézuélienne souffre, ce complot remplit leurs poches [...] Nous voulons qu'il soit capturé afin qu'il réponde de ses actes devant un tribunal américain. [...] Il y a plusieurs options, mais mon espoir est que le peuple vénézuélien soit bientôt dans une position qui lui permettra de nous les remettre ». (France 24)

  • Près de trois ans après l’entrée en service de l’oléoduc Dakota Access, sur le territoire ancestral des Sioux, dans le Dakota du Nord, un juge fédéral a remis en question, mercredi 25 mars, l’autorisation d’exploiter donnée à la compagnie Energy Transfer Partners, dans l’attente d’un examen de l’impact du pipeline sur l’environnement. Les Sioux obtiennent donc une victoire inattendue.


Venezuela: Le Président Nicolas Maduro a répondu à son inculpation pour narco-terrorisme aux Etats-Unis à la télévision nationale: « Le gouvernement de Donald Trump, dans une action outrageusement extrême, vulgaire et misérable, a lancé une série de fausses accusations fallacieuses. Je le dis comme ça : tu es misérable, Donald Trump ! Il ne se comporte pas seulement comme un cow-boy, raciste et suprémaciste, il gère les relations internationales comme un extorsionniste ». (France 24)

Election présidentielle des Etats-Unis - 2020 #etatsunis2020


Candidats démocrates : Joe Biden, Bernie Sanders, Tulsi Gabbard.

Candidats républicains : Donald Trump, Bill Weld.


Dates des primaires :

  • 3 février - Caucus de l’Iowa Démocrates : Après un retard de près de 24h dans la publication des résultats, en raison d’incohérences, Pete Buttigieg est nommé vainqueur de ce caucus avec 26,9% des voix, suivi de Bernie Sanders (25,1%). Ce retard suscite énormément de questionnements et d’inquiétudes sur une possible tricherie, théorie soutenue par le camp des républicains. Républicains : Donald Trump remporte les élections avec 31 424 votes.


Joe Walsh se retire de sa campagne pour l’investiture du Parti Républicain après avoir obtenu 1,1% des votes dans l’Iowa.

  • 11 février - New Hampshire Démocrates : Bernie Sanders remporte les primaires du New Hampshire avec 25,6% des voix, suivi de très près par Pete Buttigieg (24,3%). Républicains : Donald Trump sort victorieux avec 85,7% des votes.


→ 11.02.2020: Andrew Yang et Michael Bennet abandonnent la course à la maison blanche.

→ 12.02.2020: Deval Patrick abandonne la campagne.

  • 22 février - Nevada Démocrates : Bernie Sanders remporte le caucus du Nevada avec 46,6% des votes, suivi par Joe Biden (19,2%). Républicains : Le parti républicain de l'Etat a annulé les primaires, la victoire étant attribuée à Donald Trump.


  • 29 février - Caroline du Sud Démocrates : Joe Biden est vainqueur avec 48,4%, suivi par Bernie Sanders (19,9%) Républicains : Le parti républicain de l'Etat a annulé les primaires, la victoire étant attribuée à Donald Trump.


→ 29.02.2020 : Tom Steyer abandonne sa campagne après les derniers résultats électoraux.

→ 01.03.2020 : Pete Buttigieg abandonne les primaires malgré sa victoire au caucus de l’Iowa, ne réussissant pas à attirer l’électorat afro-américain : « Nous devons reconnaître qu'à ce stade de la course, la meilleure façon de rester fidèle à nos objectifs est de se retirer et d'aider à rassembler notre parti et notre pays ». Il était le candidat le plus jeune et le premier ouvertement homosexuel à se présenter pour des élections présidentielles.

→ 02.03.2020 : Amy Klobuchar abandonne les primaires à son tour et apporte officiellement son soutien à Joe Biden, contrairement à Pete Buttigieg qui n’a donné aucune consigne de vote après son retrait.

  • 3 mars - Super Tuesday Démocrates : Les primaires démocrates se jouent entre Joe Biden (660 délégués) et Bernie Sanders (586 délégués). Joe Biden a remporté les Etats du Texas, l’Alabama, l’Arkansas, le Maine, le Massachusetts, le Minnesota, North Carolina, l’Oklahoma et le Tennessee. Bernie Sanders a remporté la Californie, le Colorado, l’Utah et le Vermont. Notez que la Californie est un État décisif car il concerne 415 délégués. Républicains : Donald Trump a remporté tous les Etats du super tuesday.


→ 04.03.2020 : Michael Bloomberg abandonne suite à ses faibles scores au Super tuesday et a annoncé son soutien officiel à Joe Biden.

→ 05.03.2020 : Elizabeth Warren abandonne sa campagne pour la présidence, sans préciser son soutien à un autre candidat. Tulsi Gabbard est aujourd’hui la dernière femme présente dans la course pour la maison blanche.

  • 10 mars - Idaho, Michigan, Mississippi, Missouri, North Dakota, Washington Démocrates: Joe Biden a remporté l’Idaho, le Michigan, le Mississippi, le Missouri et Washington. Bernie Sanders a gagné le North Dakota. Républicains: Donald Trump a remporté tous les Etats, sauf le North Dakota qui n’a pas tenu d’élections pour les primaires républicaines.

  • 13 mars - Hawaii Républicains: Donald Trump ayant été le seul candidat au caucus d’Hawaii, tous les délégués lui reviennent.


15.03.2020: Débat entre Bernie Sanders et Joe Biden. Notez que la candidate Tulsi Gabbard a été exclue du débat, car il faut avoir obtenu au moins 20% des délégués.

  • L’affrontement entre les deux candidats s’est déroulé sans public et les protagonistes ont tous deux expliqué comment ils géreraient la crise du coronavirus, préoccupation majeure aux Etats-Unis.

  • Joe Biden a mis l’accent sur le consultation d’experts sanitaires alors que Bernie Sanders s’est orienté vers la nécessité de rendre les soins gratuits (assurance santé publique universelle).

  • Au delà du coronavirus, les candidats ont exprimé leur désaccord sur les sujets concernant les armes à feu, le plan de sauvetage des banques en 2008 ou la guerre en Irak.

  • Tous les deux sont cependant d’accord sur le fait que Donald Trump n’est pas en capacité de gérer la crise du coronavirus.

  • Par ailleurs, ils semblent aussi ne pas refuser l’idée de nommer une femme au poste de Vice-Présidente. Joe Biden a même pris un engagement allant dans ce sens.


  • 17 mars - Arizona, Florida, Illinois, Ohio Le gouverneur de l’Ohio a annoncé la fermeture des votes, en raison du coronavirus. Démocrates: Joe Biden a remporté les 3 autres Etats. Républicains: Donald Trump remporte tous les Etats du 17 mars.


  • 26 avril - Puerto Rico

→ Le scrutin devait se tenir le 29 mars et a été reporté au 26 avril en raison du coronavirus.


  • 19 mai - Georgia

→ Le scrutin devait se tenir le 24 mars et a été reporté au 19 mai en raison du coronavirus.


Conventions :

  • 13 au 16 juillet : Convention démocrate.

  • 24 au 27 août : Convention républicaine.


Débats:

  • 29 septembre : 1er débat présidentiel.

  • 7 octobre : Débat des candidats à la vice-présidence.

  • 15 octobre : 2em débat présidentiel.

  • 22 octobre : 3em débat présidentiel.


⇒ 3 novembre 2020 : élection présidentielle.



  • Facebook
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Twitter

© 2019 par Regards Contemporains.