Tout ce que vous avez loupé durant la semaine du 24 au 30 août 2020


TOUR DU MONDE EN SEPT JOURS

International



Siège de l’OMS à Genève (Source: Yann Forget)


OMS: L’Organisation Mondiale de la Santé appelle à la prudence quant à l’utilisation de plasma appartenant à d’anciens malades guéris de la Covid-19, pour traiter les patients. Le gouvernement américain a donné son autorisation pour cette pratique. Selon l’OMS, les preuves de l’efficacité de ce traitement sont trop faibles.


Europe



Huawei (Source: Laboratoriolinux)


Biélorussie: Multiplication des arrestations d’opposants au président Alexandre Loukachenko.


Grèce/Turquie:

  • Le président turc a annoncé mercredi qu’il avait l’intention de prendre ce qui lui revient de droit dans la zone méditerranéenne contestée. Il a aussi mis en garde la Grèce contre toute tentative pour l’en empêcher et a menacé de ruiner le pays. Des manoeuvres militaires, impliquant la Grèce (accompagnée de Chypre, de la France et l’Italie) et la Turquie, ont aussi eu lieu dans la zone. A la suite de la réunion des ministres de la défense de l’UE, la ministre allemande de la défense a déclaré que ces actions ne font que mettre de l’huile sur le feu, l’heure devant être à la désescalade.

  • Après une discussion avec Donald Trump, le gouvernement grec s’est dit prêt à faire baisser les tensions, si la Turquie arrête ses provocations.

  • Jeudi, le gouvernement turc a annoncé de nouvelles manœuvres militaires en méditerranée, ainsi que la prolongation des recherches en gaz.

  • Vendredi, l’UE a annoncé être prête à sanctionner la Turquie, si il n’y a aucune avancée diplomatique. Les mesures à mettre en place seront discutées le 24 septembre, lors du prochain sommet européen.


Italie: Visite en Europe du Ministre chinois des Affaires étrangères. Les enjeux liés à Huawei et la 5G sont au cœur des discussions. La première visite s’est faite en Italie, seul pays européen faisant partie du projet des “nouvelles routes de la soie”. Pour l’instant, l’avenir de Huawei est incertain en France et en Allemagne. Le Royaume-Uni a interdit tout achat de nouveaux équipements Huawei à partir de décembre.


Pays-Bas: Le procès en appel de Ratko Mladic s’est ouvert à la Cour Pénale Internationale de La Haye. Cet ancien chef militaire serbe a été condamné en 2017 pour génocide et crimes contre l’humanité, durant la guerre d’ex-Yougoslavie.


Afrique


Le barrage de la Renaissance (Source :REUTERS/Tiksa Negeri)



Barrage de la Renaissance : Entamé début août sous l’égide de l’Union africaine (UA), les discussions entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan, ont encore échoué. Pendant dix jours, les experts éthiopiens, égyptien et soudanais ont tenté de fusionner les projets d'accord des trois pays mais chacun est resté campé sur ses positions.


Mali :

  • La junte qui a pris le pouvoir mi-août au Mali a annoncé, dimanche 23 août, vouloir mettre en place une transition de trois ans dirigée par un militaire et a accepté de libérer le président déchu Ibrahim Boubacar Keïta, détenu depuis mardi. Cependant, la Communauté économique de l’Afrique de l’ouest conteste la durée de la transition, elle souhaite une transition de sept à douze mois. Faute d’accord, les sanctions ne sont donc pas levées pour le moment.

  • Suite au putsch militaire qui a eu lieu dans le pays, l’Union européenne suspend temporairement ses missions au Mali.


Rwanda : Le Rwanda a émis un mandat d’arrêt international contre Aloys Ntiwiragabo, chef des renseignements militaires pendant le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994.


Soudan : En dépit des efforts de Mike Pompeo, le gouvernement soudanais écarte une normalisation prochaine avec Israël.


Moyen-Orient


Mission Finul de l’ONU au Liban, 2017 (Source : Ministère de la défense espagnol)


Emirats arabes unis: Cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, Président des Emirats, a mis un terme à la loi sur le boycott d’Israël. Rappelons qu’il y a quelques semaines, les deux pays ont normalisé leurs relations diplomatiques.


Iran: Mercredi, le gouvernement iranien a donné l’autorisation à l’Agence Internationale de l'Énergie Atomique (AIEA), de visiter deux sites nucléaires. Cette décision fait suite à la demande des pays européens, souhaitant confirmer l’existence ou non, d’activités nucléaires illégales dans ces deux centrales.


Liban:

  • Vendredi, le CSNU (Conseil de sécurité de l’ONU) a voté à l’unanimité le renouvellement de la mission de l’ONU au Liban (Finul). La mission de maintien de la paix est reconduite pour un an, avec une réduction des effectifs, de 15000 à 13000 militaires.

  • Le ministre des Affaires étrangères français a appelé le Liban à former un gouvernement d’experts et à adopter des réformes en urgence. Sans cela, les autorités françaises craignent la disparition du Liban. Rappelons que le Premier ministre et son gouvernement ont démissionné en raison des critiques reçues après l’explosion au port de Beyrouth. Emmanuel Macron doit se rendre dans la capitale le 1er septembre, afin de pousser le pays dans cette voie et rappeler qu’il n’y aura aucun financement français sans nouveau gouvernement.

→ A lire: Le Liban en crise


Asie-Pacifique


Drapeau Bangladesh (Source: Eastenhuh)


Bangladesh: Les autorités ont annoncé le retour de l’accès à internet dans les camps de réfugiés rohingya. Le gouvernement avait bloqué l’accès aux réseaux 3G et 4G, il y a un an.

→ A lire: La Birmanie face à la Cour Internationale de Justice


Hong Kong:

  • Mercredi, deux parlementaires membres de l’opposition ont été arrêtés pour avoir participé à des manifestations contre le gouvernement durant l’été 2019.

  • Jeudi, les autorités chinoises ont annoncé avoir arrêté une dizaine de personnes, dont plusieurs manifestants hongkongais en liberté conditionnelle. Ceux-ci tentaient de fuir vers Taïwan en bateau.

→ A lire: Hong Kong: Une bataille perdue d’avance ?


Taiwan: Dimanche, le président du sénat tchèque a effectué une visite diplomatique à Taiwan. Cette visite est extrêmement mal perçue par le gouvernement chinois. Rappelons que pour Pékin, Taiwan est sa province et non un État souverain.

→ A lire: Taiwan: “La réunification est un mouvement historique et le bon chemin” (Xi Jinping-2019)


Amériques



Donald Trump (Source: Gage Skidmore)


Etats-Unis:

  • TikTok a annoncé sa volonté de porter plainte contre le gouvernement américain. Rappelons que Donald Trump a récemment signé un décret interdisant les opérations américaines.

  • Accord commercial Etats-Unis/Chine: Les deux pays ont annoncé mardi la mise en oeuvre de l’accord commercial, alors que les tensions diplomatiques se multiplient en raison de la pandémie de coronavirus et des événements à Hong Kong.

→ A lire: Hong Kong: Une bataille perdue d’avance ?

  • Les Etats-Unis ont essuyé, mardi 25 août, un nouveau désaveu aux Nations unies (ONU) dans leur volonté de voir rétablir des sanctions internationales contre l’Iran. La présidence du Conseil de sécurité, assurée par l’Indonésie, a affirmé ne « pas être en mesure de décider d’une nouvelle action » pour faire droit à la demande américaine car il y a absence de consensus au sein de l’instance suprême onusienne sur la démarche de Washington.



Election présidentielle des Etats-Unis - 2020 #etatsunis2020


Candidats démocrates: Joe Biden.

Candidats républicains: Donald Trump.


Conventions :

  • 17 au 20 Août: Convention démocrate.

  • 24 au 27 août: Convention républicaine. Donald Trump a officiellement été investi par le parti républicain. Il affrontera Joe Biden, investi la semaine dernière par le parti démocrate.

Débats:

  • 29 septembre: 1er débat présidentiel.

  • 7 octobre: Débat des candidats à la vice-présidence.

  • 15 octobre: 2ème débat présidentiel.

  • 22 octobre: 3ème débat présidentiel.


⇒ 3 novembre 2020 : élection présidentielle.





  • Facebook
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Twitter

© 2019 par Regards Contemporains.