Tout ce que vous avez loupé durant la semaine du 27 avril au 3 mai 2020


TOUR DU MONDE EN SEPT JOURS

International


Coronavirus:

  • 1 853 505 contaminations, 423 728 guérisons et 114 254 décès.

  • Cinéma: Un événement cinématographique virtuel, We are one: A global film festival, sera organisé à la fin du mois de mai, avec la participation du festival de Tribeca, celui de Cannes, Venise, Berlin, Toronto etc. Une partie des recettes de l’évènement seront reversées à l’OMS et à des associations.

  • JO: Le patron du Comité d’organisation des Jeux Olympiques a annoncé l’annulation des Jeux de Tokyo, si la pandémie n’est pas maîtrisée d’ici 2021. Il sera impossible de les repousser une nouvelle fois.

  • OMS: Tedros Adhanom Ghebreyesus, patron de l’Organisation, a déclaré ce lundi, que : « Le monde aurait dû écouter l’OMS ». Rappelons que l’urgence mondiale avait été déclenchée le 30 janvier.

  • Vaccin: Les pays font la course au vaccin. La London School of Hygiene and Tropical Medicine a annoncé qu’il y aurait, actuellement, 120 projets dont une dizaine en phase d’essais cliniques.

Rugby: Bill Beaumont, a été réélu au poste de Président de la Fédération Internationale de Rugby, pour un mandat de 4 ans.


Europe


Coronavirus:

  • Espagne: Le gouvernement envisage un assouplissement du confinement à partir de début mai. Le

  • France:

-Le pays se prépare au déconfinement progressif et par région, à partir du 11 mai. Depuis jeudi, une carte de la France est quotidiennement mise à jour pour indiquer les niveaux de contamination par région.

-Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 24 juillet.

-La Secrétaire d’Etat à l’Egalité Femmes-Hommes tire la sonnette d’alarme et rappelle que le harcèlement de rue est interdit durant le confinement. Avec la multiplication des agressions sexuelles dans l’espace public depuis le début du confinement, Marlène Schiappa craint un vague de violences au déconfinement.

  • Italie:

-Giuseppe Conte a annoncé les mesures d’allégement du confinement et l’ouverture des écoles en septembre.


-Le pays risque une pénurie de main-d’oeuvre agricole et la perte de 40% des récoltes.

  • Islande: La Première Ministre a annoncé que l’épidémie sur le territoire était sous contrôle.

  • Royaume-Uni:

-De retour, Boris Johnson a appelé la population à maintenir le confinement, malgré la diminution du nombre de cas. Le pays est le deuxième le plus touché en Europe.

-Jeudi, le Premier Ministre a annoncé que le pays a passé le pic de l’épidémie. Cependant, chacun doit rester vigilant face à une possible deuxième vague.

  • Serbie: La population manifeste aux fenêtres depuis dimanche, contre la gestion de l’épidémie, jugée trop paternaliste et autoritaire. En effet, depuis le début de la crise, le gouvernement est très présent dans les médias, contrairement à l’opposition.

  • Ukraine: Les petits entrepreneurs manifestent afin de réclamer un retour au travail.

Allemagne: Horst Seehofer, Ministre de l’Intérieur, a mis sur la liste des organisations terroristes, le Hezbollah libanais. D’importantes opérations policières ont eu lieu afin d’arrêter des membres présumés sur le sol allemand. Israel Katz, Chef de la diplomatie israélienne, a félicité l’Allemagne et déclaré qu’il s’agissait d’une étape importante dans la lutte contre le terrorisme.


Italie: En 2018, le pont Morandi à Gênes s’était écroulé, faisant 43 morts. Mardi, la dernière pierre pour la reconstruction a été posée.


OTAN: Mercredi soir, un hélicoptère de la marine royale canadienne, impliqué dans une mission de l’OTAN a eu un accident vers les côtes grecques, faisant un décès et 5 disparus. Pour l’instant, les raisons de l’accident ne sont pas connues. L’Italie, la Grèce, la Turquie et les Etats-Unis mènent des recherches conjointes.

→ A lire: L’OTAN est-elle en “mort cérébrale”?


Zone euro : Christine Lagarde, la présidente de la Banque Centrale Européenne, prévoit une récession « entre – 5 % et – 12 % » pour la zone euro, en 2020.


Afrique


Coronavirus :

  • Etats des lieux du dimanche 3 mai :

Le continent africain compte 43 343 cas confirmés de coronavirus et 1 761 morts. L’Afrique du Sud et l’Égypte sont les deux pays les touchés. Suivis par le Maroc, l’Algérie, le Nigeria et le Ghana.

  • Equipements : Plusieurs initiatives se multiplient sur le continent africain dans l’exploration de la technologie de l'impression 3D dans le but de se doter des fournitures médicales comme les masques, les visières et les respirateurs.

  • Comores : Le président des Comores a fait une brève allocution jeudi 30 avril afin d’annoncer officiellement le premier cas avéré de Covid-19 dans le pays. Jusqu’à la semaine dernière, les Comores ne disposant pas de tests, aucun cas ne leur était imputé malgré de fortes suspicions dues à certaines pneumopathies.

  • Djibouti : L’armée américaine isole sa base de Djibouti après la découverte d’un cas de Covid-19.

  • Madagascar :

- Madagascar fait don du Covid-Organics à une quinzaine de pays africains.

- Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus l’association Green’N’Kool lance un savon écologique et solidaire, fabriqué à partir d’huiles alimentaires usagées. En plus des savons, l’association est en train d’élaborer une mousse lavante sans rinçage pour les populations qui peinent à avoir accès à l’eau.

  • OMS: L’Organisation appelle les pays africains à maintenir des mesures sanitaires fortes, alors que certains pays ont déjà commencé à lever les confinements.

  • Soudan : Les Nations-unies ont averti mardi que si les sanctions à l’encontre du Soudan ne sont pas levées et s’il ne reçoit pas d’aide financière, le pays risquerait de tomber dans une grave crise humanitaire provoquée par le Covid19.

  • UEMOA : Les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) – Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo – ont décidé de suspendre leur pacte de convergence lors d’un sommet extraordinaire, afin de faire face à la crise du Covid-19.

  • ZLECAF : A cause de la pandémie actuelle, la mise en oeuvre effective de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), d'abord prévue le 1er juillet 2020, a été repoussée selon le Sud-africain Wankele Mene, secrétaire général de l'organisation.

Algérie :

  • Plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) de défense des droits humains, dont Amnesty International, ont exhorté, jeudi 30 avril, les autorités algériennes à libérer le journaliste Khaled Drareni, en détention depuis fin mars, et à mettre fin au harcèlement ciblé des médias indépendants.

  • Le président algérien exclut de contracter des prêts auprès du Fonds monétaire international (FMI) et des organismes financiers internationaux en dépit de la crise financière qui menace le pays en raison de l’affaiblissement des cours du pétrole,


Côte d’Ivoire :

  • L’ancien chef de la rébellion ivoirienne Guillaume Soro, candidat à la présidentielle d’octobre 2020, a été condamné à vingt ans de prison pour recel de détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux par le tribunal correctionnel d’Abidjan au terme d’une audience boycottée par ses avocats.

  • La Côte d'Ivoire a retiré sa déclaration de compétence de la Cour africaine des droits de l'homme, dénonçant des « agissements intolérables » de cette juridiction. Cette prise de distance survient alors que la Cour africaine, saisie par des partisans de l'ancien chef rebelle Guillaume Soro, avait ordonné à la Côte d'Ivoire de suspendre les procédures à son encontre. Concrètement, en ne reconnaissant plus cette compétence, la Côte d'Ivoire empêche les individus ou les ONG de déposer des plaintes directement devant la Cour.


Guinée : Le mouvement d’opposition réuni au sein du Front national de défense de la Constitution (FNDC) ainsi que plusieurs organisations internationales de défense des droits humains accusent le pouvoir guinéen de profiter de la crise sanitaire actuelle pour renforcer son emprise au détriment des libertés fondamentales. Mercredi 29 avril, le FNDC a adressé à la procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI) « un signalement de faits susceptibles de revêtir la qualification de crimes contre l’humanité ». Le FNDC dénonce notamment l’usage disproportionné de la force lors des manifestations organisées contre le référendum du 22 mars ouvrant la voie à la candidature du président Alpha Condé pour un troisième mandat à la fin de l’année.


Libye :

  • Le Gouvernement d’union nationale (GNA), basé à Tripoli, a dénoncé un énième « coup d’Etat » du maréchal Khalifa Haftar, au lendemain de la proclamation par l’homme fort de l’est du pays qu’il disposait d’un « mandat du peuple » pour gouverner seul la Libye.

  • Le Gouvernement libyen d'union nationale (GNA) basé à Tripoli a refusé jeudi 30 avril, la trêve décidée unilatéralement la veille par le maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'est du pays, affirmant qu'il ne lui faisait "pas confiance".

  • La mission d'appui des Nations unies en Libye (Manul) a appelé les belligérants libyens à reprendre les discussions militaires, entamé en janvier à Genève, en vue de parvenir à un cessez-le-feu durable.


Madagascar : La criminalité environnementale s'est intensifiée, notamment dans les forêts et aires protégées depuis la mise en place de l'état d'urgence sanitaire il y a un peu plus d'un mois en raison du Covid-19. Un constat que partage des organisations de la société civile et le ministère de l'Environnement. L'Alliance Voahary Gasy qui regroupe les organisations œuvrant pour la protection de la biodiversité a publié un communiqué mardi 28 avril dans le but d’alerter sur ce phénomène.


Nigéria : Pour faire face à la chute du cours du pétrole, le FMI offre une aide de 3,4 milliards de dollars au Nigéria.


RDC : Depuis le début du mois d’avril, les violences se sont accentuées à Halungupa, à environ 40 km de la ville de Beni. Cette semaine, plusieurs dizaines de civils ont été tués par de présumés combattants de la rébellion ougandaise de l’ADF.


Rwanda : Lundi 27 avril, lors d’une conférence de presse en visioconférene, Paul Kagamé a démenti les accusations selon lesquelles des soldats rwandais auraient participé récemment à des opérations dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).


Sahel :

  • L’Union européenne (UE) a accordé mardi 28 avril un financement de 194 millions d’euros aux pays du G5 Sahel pour renforcer leurs forces de sécurité et elle s’est engagée au cours d’une vidéoconférence à examiner la demande d’une annulation de la dette africaine.

  • Selon la Mission onusienne déployée au Mali (Minusma) l’armée malienne a commis 101 exécutions extrajudiciaires. La Minusma accuse également les forces nigériennes d'une trentaine d'exécution. Ces exactions ont été commises entre le 1er janvier et le 31 mars, selon une note trimestrielle de la division des droits de l'homme de l'ONU. Au total, 598 violations et abus des droits de l'homme ont été documentés pour les trois premiers mois de 2020.


Soudan :

  • Une nouvelle mission internationale doit être créée d'ici le 31 mai prochain pour remplacer l'actuelle mission hybride de l'ONU et de l'Union africaine (UA) au Darfour, la MINUAD, en place depuis 2007. Le Premier ministre soudanais, Abdalla Hamdok, veut que la nouvelle mission soit uniquement politique et non militaire. Cette position a été défendue le 29 avril par l'Union africaine, mais la protection des civils du Darfour reste une inquiétude pour nombre de chancelleries.

  • Les autorités de transition ont adopté l'amendement d'un article du Code pénal qualifiant désormais de crime la mutilation génitale féminine, autrement dit l'excision. L’excision est donc désormais punie de trois ans de prison et d'une amende au Soudan. Une réforme saluée par l'Unicef et les défenseurs des droits de femmes. → A lire: Les Nations Unies en lutte contre les mutilations génitales féminine


Tchad :

  • La branche ouest-africaine du groupe djihadiste Etat islamique (EI), issue d’une scission de Boko Haram, a exécuté un soldat tchadien capturé récemment dans une embuscade dans le pays.

  • L’Assemblée nationale tchadienne a voté, mardi 28 avril, l’abolition de la peine de mort, qui était autorisée jusqu’ici pour les faits de terrorisme.


Togo : Faure Gnassingbé a prêté serment devant la Cour constitutionnelle ce dimanche 3 mai pour un quatrième mandat présidentiel. L’opposition de son côté continue à contester l’élection.


Moyen-Orient


Coronavirus:

  • Arabie Saoudite: Le gouvernement commence à assouplir les mesures de confinement. La Mecque reste cependant, toujours sous couvre-feu.

  • Dubaï: Réouverture du plus important centre commercial et dorénavant, les habitants peuvent se déplacer sans permis de déplacement.

  • Turquie: Le Ministère de l’Intérieur a annoncé que, plus de 400 individus ont été arrêtés durant le mois, pour provocation sur les réseaux sociaux. Les autorités traquent les personnes qui propagent des rumeurs sur le virus ou critiquent la gestion de l’épidémie.

Arabie Saoudite: Le pays a, en quelques jours, aboli la flagellation et la peine de mort pour les mineurs.


Liban:

  • Dimanche 26 au soir, des manifestants ont bravé le couvre-feu mis en place pour lutter contre l’épidémie et ont coupé de nombreuses routes dans tout le pays, afin de dénoncer la détérioration de l’économie.

  • Lundi soir, de violents incidents avec l’armée, ont éclaté dans le district de Tripoli (ville libanaise, au nord du pays). Un jeune manifestant est décédé et une vingtaine de personnes ont été blessées.

  • Mardi, les manifestations se sont poursuivi, à Tripoli, Beyrouth et Saïda.

  • Jeudi, un plan de redressement a été adopté par le gouvernement, afin de faire face à la crise économique et sociale. Le Premier Ministre a aussi annoncé son intention de demander de l’aide au FMI.

  • Les banques du pays critiquent les mesures de redressement, ce qui pourrait compliquer les négociations avec le FMI.

  • Le porte-parole des Affaires étrangères français appelle Beyrouth à effectuer des réformes, afin de pouvoir bénéficier de l’aide du FMI.


Syrie: Un attentat a eu lieu à Afrin (nord-ouest), faisant au moins 46 morts dont 11 enfants. La région est sous contrôle d’Ankara. Pour l’heure, l’attentat n’a pas été revendiqué.


Turquie: Le 1er mai, des turques ont tenté de défiler à Istanbul, afin de célébrer la fête du travail. Une quinzaine de manifestants ont été arrêtés.


Yémen: La coalition saoudienne a rejeté lundi, la proclamation d’indépendance du Sud et appelle à l’arrêt de tout agissement entraînant l’accroissement des tensions dans le pays.


Asie-Pacifique


Coronavirus:

  • Asie du Sud: Les pays de la région doivent reprendre les campagnes de vaccinations qui avaient été arrêtées en raison de la pandémie. Ce mardi, l’UNICEF a averti du danger encouru par des milliers d’enfants. Par exemple, la polio sévit toujours au Bangladesh, Népal, Afghanistan ou au Pakistan. D’autres épidémies, comme la rougeole ou la diphtérie, sont concernées et peuvent être évitées.

  • Australie:

-La Chine va envoyer près de 10 millions de tests de dépistages.

-Le gouvernement a mis en place une application de traçage, COVIDSafe.

  • Chine: La réunion annuelle du Parlement chinois a été reportée au 22 mai, en raison de la pandémie.

  • Corée du Sud: Pour la première fois depuis le début de l’épidémie, le pays n’a recensé aucun nouveau cas local en 24h.

  • Russie: Lundi, le pays a dépassé la Chine en nombre de contaminations, avec 87 147 cas.

Chine: Fortes tensions avec les Etats-Unis, après que la délégation américaine aux Nations Unies a soutenu une participation de Taiwan à l’ONU. Rappelons que la Chine considère Taïwan comme l’une de ses provinces et fait des pressions sur la scène internationale pour l’isoler. A lire: Taiwan: “La réunification est un mouvement historique et le bon chemin” (Xi Jinping - 2019)


Corée: Séoul a annoncé qu’un poste de garde sud-coréen dans la zone démilitarisée a essuyé de multiples tirs en provenance de gardes nord-coréens. La Corée du Sud a annoncé avoir réagi selon le protocole: une riposte de deux séries de tirs et une mise en garde.


Corée du Nord: Le gouvernement sud-coréen affirme que Kim Jong-un est vivant et en bonne santé. Aucune activité suspecte n’a été détectée. Il semblerait que son absence soit justifiée par un séjour dans une station balnéaire du pays. Samedi, l’agence officielle nord-coréenne a publié des images du dirigeant, participant à la visite d’une usine.



Amériques


Coronavirus:

  • Argentine: Le gouvernement suspend la vente de billets d’avion jusqu’à septembre.

  • Etats-Unis:

-L’Etat de New-York a annoncé une possible reprise des activités économiques après le 15 mai.

-Mardi, le pays a atteint les 1 million de cas et le nombre de décès dépasse désormais le nombre d’américains tués lors de la guerre du Vietnam.

-Mike Pence, Vice-Président, a créé la polémique dans le pays en refusant de porter un masque lors d’une visite dans un hôpital, bravant les consignes de sécurité.

-Le gouvernement américain a affirmé, que selon une étude de l’Institut de Santé Américain (NIH), le médicament remdesivir (encore expérimental), permettrait de diminuer le temps de rétablissement des patients atteints du Covid-19. Le laboratoire s’occupant de l’essai, Gilead, a vu ses actions en hausse de près de 5% à la fermeture de la bourse. Vendredi, son utilisation dans les hôpitaux a été autorisée, en urgence.

-Le PIB a chuté de 4,8 % en rythme annuel

-Jeudi, Donald Trump a affirmé avoir de réelles raisons de penser que le virus provient d’un laboratoire de recherche à Wuhan et souhaite taxer la Chine, en punition.

-Washington investit des centaines de millions de dollars dans des masques, tests et autres produits pharmaceutiques, afin de ne plus dépendre de Pékin.

  • Nicaragua : Les violences se multiplient contre les Indigènes. L’ONG Oakland Institue accuse le président Daniel Ortega de profiter de la pandémie pour accélérer l’invasion par les colons des territoires des communautés autochtones.


Canada: Deux semaines après la tuerie en Nouvelle-Écosse, le gouvernement a interdit la vente de près de 1500 modèles d’armes d’assaut.


Etats-Unis: Mardi, le gouvernement a déclassifié 3 vidéos effectuées par la marine et montrant des objets volants non-identifiés. Ces vidéos avaient déjà été rendues publiques par le journal New York Times et sont désormais consultables sur le site de l’US navy.


Pérou : La justice péruvienne a accordé, jeudi 30 avril, une mesure de liberté sous caution à la chef de l’opposition Keiko Fujimori, en détention préventive depuis trois mois dans le cadre du scandale de corruption Odebrecht.


Venezuela :

  • Ce vendredi 1er mai, le revenu minimum vénézuélien a augmenté de plus de 70 %, pour atteindre 4,66 dollars au taux de change officiel. Annoncée par le gouvernement de Nicolas Maduro lundi 27 avril, cependant, la mesure ne semble pas de nature à calmer la colère des Vénézuéliens affamés qui, la semaine dernière, ont protesté et pillé des magasins dans plusieurs villes à l’intérieur du pays.

  • Au moins 47 détenus sont morts au cours d’une mutinerie survenue dans une prison de l’ouest du Venezuela. Ils se seraient soulevés parce qu’ils manquaient de nourriture.


Election présidentielle des Etats-Unis - 2020 #etatsunis2020


Candidats démocrates : Joe Biden.


Candidats républicains : Donald Trump.

27.04.2020: Nancy Pelosi a annoncé son soutien officiel à Joe Biden.

Primaires :

  • Ohio - 28 avril Démocrates: Joe Biden remporte 72,4% des votes, contre Bernie Sanders (16,6%). Républicains: Donald Trump récolte 100% des votes.


→ 29.04.2020: Joe Biden promet de maintenir l’ambassade américaine à Jérusalem, s’il est élu. Il envisage aussi de remettre le consulat à Jérusalem-Est, afin d’avoir un dialogue avec les palestiniens.


→ 01.05.2020: Joe Biden a démenti l’accusation d’agression sexuelle, qui circule depuis plusieurs jours.


  • Kansas - 2 mai

Démocrates: Joe Biden a remporté le Kansas avec 76,6% des votes. Républicains: Les primaires républicaines ont été annulées.


  • Nebraska - 12 mai

  • Oregon - 19 mai

  • Hawaii - 22 mai


Conventions :

  • 13 au 16 juillet : Convention démocrate ⇒ La convention a été reporté au mois d’août en raison de la pandémie.

  • 24 au 27 août : Convention républicaine.


Débats:

  • 29 septembre : 1er débat présidentiel.

  • 7 octobre : Débat des candidats à la vice-présidence.

  • 15 octobre : 2em débat présidentiel.

  • 22 octobre : 3em débat présidentiel.

⇒ 3 novembre 2020 : élection présidentielle.



  • Facebook
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Twitter

© 2019 par Regards Contemporains.