Tout ce que vous avez loupé durant la semaine du 27 janvier au 02 février 2020

TOUR DU MONDE EN SEPT JOURS

International


Coronavirus :

  • 361 décès et 17 200 personnes contaminées dans le monde.

  • Le gouvernement a décrété 3 jours fériés en plus pour empêcher la propagation du virus.

  • L’OMS qualifie l’épidémie de coronavirus « d’urgence de santé publique de portée internationale ». Cependant, elle ne recommande pas une restriction des voyages ou échanges commerciaux. Par ailleurs, l’OMS demande une coopération et une solidarité internationale, notamment envers les pays à revenu faible.

  • Suite à la décision de l’OMS, plusieurs compagnies aériennes ont décidé d’annuler leurs vols en direction et au départ de la Chine.

  • Quelques pays planifient le rapatriement de leurs citoyens présents à Wuhan : Etats-Unis, France, Japon, Italie, Allemagne, Canada, Nouvelle-Zélande, Australie, Royaume-Uni.

  • Des contaminations interhumaines en dehors de Chine ont été signalées en Allemagne, Japon, Vietnam, Etats-Unis.

  • Philippines : 1er décès hors de Chine.

  • L’isolement progressif de la Chine risque d’engendrer un coût économique important pour le pays. Jusqu’à présent, 9 milliards de $ ont été investis afin de répondre à la crise sanitaire. La Banque Centrale de Chine se veut rassurante et parle d’un impact économique limité et temporaire. Des économistes chinois tels que Zhang Mong prévoient une baisse de la croissance annuelle sous 6% pour le premier trimestre.

  • L’Afrique, l’Amérique Latine et le Moyen-Orient sont pour l’instant les zones les plus épargnées par la propagation du virus.

→ A lire : Coronavirus : Panique mondiale !


ONU : Le comité des droits de l’homme de l’ONU demande aux Etats membres de prendre en compte le changement climatique dans l’étude des demandes d’asile. Ce comité estime que les personnes qui fuient les effets du réchauffement climatique ne devraient pas être renvoyées dans leur pays si leurs droits fondamentaux sont menacés.

Europe


Brexit : Le 31 janvier 2020, le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union Européenne. Dans l’immédiat, le Brexit n’aura aucune conséquence car une période de transition est prévue afin de négocier des accords commerciaux.


France : La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a condamné la France pour surpopulation carcérale, après que 32 détenus ont dénoncé leurs conditions de vie.

Afrique

Centrafrique : À l’ONU, le Conseil de sécurité vient d’approuver un assouplissement de l'embargo sur les armes imposé à la Centrafrique. Les forces de Centrafrique, les FACA, pourront s’équiper de véhicules blindés, avec la possibilité d’être armés d’un calibre inférieur à 14mm et demi.


Congo-Brazzaville : Quelques jours après la conférence de Berlin, des leaders africains ont tenté à leur tour de « trouver des solutions » au conflit libyen lors d’une rencontre à Brazzaville, jeudi 30 janvier, aux côtés du président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, et du représentant de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé.


Côte d’Ivoire : Le chef de l’Etat ivoirien a balayé les critiques du Nigeria et de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest anglophones concernant le remplacement du franc CFA et réitère la volonté de mettre en place l’éco en 2020.


Libye : Les ingérences et l’envoi d’armes et de combattants étrangers en Libye ont redoublé via « des acteurs sans scrupule » depuis le sommet international du 19 janvier à Berlin, qui était pourtant censé y mettre un coup d’arrêt, a dénoncé l’ONU jeudi 30 janvier.


Mali : L’armée malienne peut commencer à se diriger vers Kidal (nord) à partir du 1er février pour reprendre le contrôle de cette ville symbole qui échappe de longue date à l’autorité de l’Etat malien, a indiqué mercredi 29 janvier la mission de l’ONU dans le pays (Minusma).


RDC :

  • Au moins 36 civils ont été tués à l’arme blanche, mardi dans le territoire de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo.

  • Dans l'est de la RDC, des hommes armés ont attaqué un poste de police dans la nuit de vendredi à samedi, la localité de Mamové, dans le territoire de Beni, dans le Nord-Kivu. D'après la société civile sur place, il y aurait au moins neuf morts et sept blessés.

→ A lire : Congo Inc. Le testament de Bismarck : une critique de la mondialisation en RDC


Sahel :

  • La France a appelé lundi 27 janvier les Etats-Unis à maintenir leur soutien militaire aux efforts antidjihadistes de Paris dans le Sahel. Suite à cela, Washington a appelé jeudi 30 janvier les Européens à aider la France au Sahel.

  • La ministre de la défense Françoise Parly a annoncé ce dimanche 2 février que les forces françaises de l’opération Barkhane, engagées au Sahel contre les actions de plus en plus meurtrières des groupes djihadistes, vont passer de 4 500 à 5 100 hommes d’ici à la fin février, pour concrétiser la volonté militaire de la France de renverser le rapport de force sur le terrain.

  • Le Haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés a visité samedi 1er février le camp de Mbera, dans l’est de la Mauritanie, après s’être rendu au Niger et avant une visite au Burkina Faso dimanche.


Sénégal : R. T. Erdogan a achevé sa tournée éclair en Afrique, au Sénégal. Sa rencontre avec son homologue Macky Sall a été suivie d’un forum économique réunissant des représentants des secteurs privés sénégalais et turcs, un rendez-vous visant à consolider les relations économiques entre les deux pays.


Tchad :

  • L’état d’urgence, en place depuis août dans l’est et le nord du Tchad, a été levé, a annoncé le ministre de la défense, samedi 25 janvier, à Abéché. Les provinces du Ouaddaï, du Sila (est) et du Tibesti (nord) avaient été placées en état d’urgence pour faire face notamment aux conflits mortifères qui opposaient cultivateurs et éleveurs.

  • Au Tchad, s'est terminé vendredi un colloque scientifique sur la zone du Lac Tchad. Pendant trois jours, des universitaires ont échangé sur diverses problématiques, dont celle de la pression démographique sur les ressources de cette étendue d'eau située au centre de l'Afrique.

  • Lac Tchad : Six militaires tchadiens tués dans une attaque de Boko Haram. Les soldats seraient tombés dans une embuscade tendue par les djihadistes autour de l’île de Tetewa.

Moyen-Orient


Irak : Lancement de 3 roquettes sur l’ambassade américaine à Bagdad dimanche dernier. Le gouvernement américain a appelé l’Irak à faire le nécessaire pour protéger les infrastructures diplomatiques des Etats-Unis.


Liban :

  • Des manifestants ont tenté, lundi 27 janvier, de bloquer le Parlement à Beyrouth. Cet événement s’est déroulé dans un contexte de tensions sociales en raison de la crise économique qui frappe le pays (100 jours de contestations). Les députés doivent examiner le projet de budget.

  • Suite au plan de paix au Moyen-Orient, des manifestants se sont réunis devant l’ambassade américaine au Liban pour crier leur désaccord.


Afghanistan : Un avion de l’armée américaine s’est écrasé dans une zone contrôlée par les talibans. Les circonstances de l'événement sont encore inconnues. Les talibans ont déclaré avoir abattu l’avion, ce qui a été démenti par le gouvernement américain.


Israël :

  • Après l’annonce du « plan de paix » des Etats-Unis, Israël a renforcé sa présence militaire en Cisjordanie et vers la bande de Gaza. Une roquette aurait été envoyée en Israël de Gaza, ce qui a amené l’Etat hébreu à cibler des terroristes du Hamas.

  • B. Netanyahu renonce à l’immunité parlementaire dans l’affaire l’accusant de corruption sur trois dossiers.

  • Face au rejet du « plan de paix », B. Netanyahu a annulé une réunion gouvernementale dimanche matin, qui devait lui permettre d’obtenir l’autorisation d’annexer les parties occupées de la Cisjordanie.


Palestine : Dans 15 jours, le dirigeant palestinien présentera au Conseil de Sécurité de l’ONU son rejet du « plan de paix » américain. La question de Jérusalem reste au centre du problème car le plan implique, entre autres, de considérer la ville comme la capitale officielle d’Israël. M. Abbas a déclaré : « La soi-disant équipe américaine pour la paix a seulement copié et collé le plan de Netanyahu et des colons ». A la suite de la révélation de ce plan, le gouvernement palestinien a rompu tout lien diplomatique avec Israël et les Etats-Unis. Par ailleurs, la ligue arabe a rejeté le plan en soutien à la Palestine.


Syrie : L’armée syrienne mène des combats afin de reprendre la région d’Idleb, contrôlée par les djihadistes et des milices rebelles.

Asie-Pacifique


Japon : Un mandat d’arrêt contre C. Ghosn a été émis par la justice japonaise, s’ajoutant à la demande d’arrestation d’Interpol.

Amériques


Bolivie : Jeanine Añez, présidente par intérim de Bolivie, succédant à Evo Morales, a annoncé qu’elle sera finalement candidate à l’élection présidentielle.


Canada : Le ministre des affaires étrangères canadien, François-Philippe Champagne, a réclamé aux autorités iraniennes une meilleure coopération dans l’enquête sur la catastrophe aérienne dans laquelle 56 citoyens canadiens ont été tués le 8 janvier à Téhéran.


Etats-Unis :

  • Lundi 27 janvier, le Premier ministre israélien, B. Netanyahu s’est rendu à la maison blanche, afin que D. Trump lui expose son plan de paix pour le Moyen-Orient, entre Israël et la Palestine. Ce « plan de paix » accorde à l’Etat hébreu nombre de concessions, entérinant notamment la souveraineté israélienne sur les colonies de Cisjordanie et proposant quatre ans de négociations pour parvenir à la création d’un Etat palestinien morcelé, avec Jérusalem-Est pour capitale. Il suscite des réactions mitigées : le premier ministre israélien B. Nétanyahou s’en réjouit, tandis que le président palestinien M. Abbas et le Hamas contestent ce plan.

  • D. Trump a signé le nouvel accord de libre-échange avec le Canada et le Mexique, l’Accord Etats-Unis Mexique Canada (AEUMC).

  • D. Trump, a levé, vendredi 31 janvier, les restrictions imposées depuis 2014 à l’armée américaine sur l’usage des mines antipersonnel, autorisant l’utilisation d’une nouvelle génération de ces engins supposés capables d’épargner les populations civiles.

  • D. Trump limite l’accès aux Etats-Unis pour les ressortissants du Nigeria, Birmanie, l’Erythrée, le Kirghizistan, le Soudan et la Tanzanie. Il a estimé que les pays concernés s’étaient montrés « incapables » ou « non disposés » à « adhérer » à certains critères « de base » en matière de partage de renseignements, de sécurité nationale et de sécurité publique. Le décret rentre en vigueur à partir du 22 février.


Mexique : Le corps de l’écologiste mexicain H. Gomez a été découvert, mercredi 29 janvier, au fond d’un puits de l’Etat du Michoacan, dans l’ouest du Mexique. Le lendemain, les autorités ont révélé que l’ingénieur agronome de 50 ans avait reçu un violent coup sur la tête avant de se noyer. Son combat pour la protection des papillons monarques semble lui avoir coûté la vie.


Election présidentielle des Etats-Unis - 2020


Primaires démocrates :

3 février : Caucus de l’Iowa.

11 février : New Hampshire.

22 février : Nevada.

29 février : Caroline du Sud.

3 mars : Super Tuesday → vote dans 15 Etats dont les deux plus peuplés : Californie et Texas.

17 mars : Arizona, Floride et Illinois.

13 au 16 juillet : Convention démocrate → désignation du candidat.


Républicains :

24 au 27 août : Convention républicaine.


Débats:

29 septembre : 1er débat présidentiel.

7 octobre : Débat des candidats à la vice-présidence.

15 octobre : 2em débat présidentiel.

22 octobre : 3em débat présidentiel.


3 novembre 2020 : élection présidentielle.


© 2019 par Regards Contemporains.