Tout ce que vous avez loupé durant la semaine du 6 au 12 avril 2020

TOUR DU MONDE EN SEPT JOURS

International


Coronavirus:

  • 1 853 505 contaminations, 423 728 guérisons et 114 254 décès.

  • ONU: - Suite à l’augmentation des violences conjugales induites par les mesures de confinement, Antonio Guterres a lancé un appel mondial aux Etats, pour qu’ils mettent en place les mesures nécessaires, afin de protéger les femmes et les jeunes filles, victimes de violences. - Le Conseil de Sécurité s’est réuni jeudi pour la première fois au sujet de l’épidémie. Les membres divisés, comme nous avons pu le voir ces dernières semaines, se sont penchés sur la gestion internationale de la crise et la cessation mondiale des hostilités (« pause humanitaire »). Antonio Guterres a aussi appelé le Conseil à s’unir face à la crise: « La pandémie constitue aussi une menace importante pour le maintien de la paix et de la sécurité internationale, avec le risque d'une accentuation des troubles sociaux et des violences qui nuiraient grandement à notre capacité à combattre la maladie ». (France 24)

  • OMS: - Donald Trump menace de retirer les financements américains, estimant que l’Organisation est trop favorable à la Chine: « Tout semble très favorable à la Chine, ce n'est pas acceptable ». (France 24) - L’Organisation met en garde sur la prolifération de médicaments falsifiés, circulant dans plusieurs pays d’Afrique.

  • Twitter: Jack Dorsey, PDG de l’entreprise, a donné 1 milliard de dollars dans la lutte contre le covid-19. Cette somme devrait servir à financer des programmes de santé, l’éducation des jeunes filles et le revenu universel. Rejoignant d’autres patrons des GAFA (Jeff Bezos, Mark Zuckerberg), qui ont également fait des dons.

  • Pétrole: - OPEP+: Réunion jeudi des producteurs de pétrole afin de s’accorder sur une diminution de la production. Rappelons que ces dernières semaines, le prix du baril avait drastiquement chuté, créant des déséquilibres considérables. Durant cette rencontre virtuelle, toutes les puissances pétrolières sauf le Mexique ont accepté de réduire leur production. - G20: Les Ministres de l’énergie se sont réunis vendredi suite à la réunion des producteurs de producteurs de pétrole. L’objectif est de favoriser la coopération mondiale et stabiliser le marché de l’énergie. Cependant, il semblerait qu’aucun accord n’a été trouvé afin de baisser la production de pétrole car le Mexique estime trop élevé l’effort qui lui est demandé. Le gouvernement mexicain a cependant conclu un accord avec les Etats-Unis, afin de réduire sa production de pétrole. - Dimanche soir, un accord a enfin été trouvé entre les membres de l’OPEP, afin de réduire la production de pétrole pour que les prix augmentent.

  • Apple/Google: Les deux grandes entreprises vont collaborer afin de participer à la lutte contre le coronavirus. Afin d’éviter une deuxième épidémie à la fin de la crise, les deux géants vont s’associer afin de faciliter le traçage numérique des individus et les avertir lorsqu’ils ont été en contact avec une personne infectée.


Coupe du Monde: Un procureur fédéral américain a révélé des documents prouvant que les dirigeants de la FIFA ont reçu des pots-de-vin, allant jusqu’à 5 millions de dollars, afin de voter pour l’attribution des coupes de 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.


Europe


Coronavirus:

  • Allemagne: Le gouvernement envisage de lever le confinement dès le 19 avril.

  • Espagne: Après une légère baisse la semaine dernière, le nombre de décès se trouve de nouveau en augmentation, avec 757 décès mardi.

  • Eurogroupe: Les Ministres européens des Finances se sont réunis dans la nuit de mercredi à jeudi afin de trouver une réponse économique commune à la crise sanitaire. Les négociations semblent faire blocage autour de la question de la dette: les pays du Nord refusent de mutualiser les dettes des pays du Sud. L’eurogroupe s’est retrouvé jeudi afin de poursuivre les négociations et se sont mis d’accord sur une aide financière de 500 milliards d’euros. Mario Centeno, porte-parole du Président de l’Eurogroupe, a déclaré: « Aujourd’hui, nous avons répondu à l’appel de nos citoyens en faveur d’une Europe qui protège ». (France 24)

  • Italie: La mafia profite de la situation sanitaire, de la détresse économique de familles et entreprises pour intervenir. Le Ministre de l’Intérieur a alerté sur ce danger et appelle à sauvegarder l’accès aux crédits par les foyers et à surveiller les opérations financières. L’aide mafieuse ne doit pas concurrencer les aides sociales de l’Etat italien. Le Ministre en a aussi profité pour dénoncer le développement des mafias dans d’autres pays comme la Slovaquie, la Pologne, Malte ou la Hollande… rappelant que l’Italie n’est pas le seul pays à devoir faire face à cette situation.

  • France: - Prolongement du confinement après le 15 avril. - Des réfugiés sont utilisés dans les champs afin de pallier le manque de main d’oeuvre, lié au confinement. Les préfectures affirment qu’ils ont un contrat de travail en bonne et due forme et des consignes sanitaires stricts à respecter. - 50 cas de Covid-19 ont été recensés sur le porte-avions Charles-de-Gaulle. - Dérogation au confinement pour ceux qui souhaiteraient adopter un animal de compagnie, après que la SPA a alerté les autorités sur la saturation de ses refuges.

  • Royaume-Uni: - L’état de santé de Boris Johnson semble s’améliorer après avoir été placé en soins intensifs en début de semaine. - Pic de décès avec 980 morts en 24h, vendredi.

  • Union Européenne: Deux députés, français et allemand, ont cosigné une déclaration commune appelant l’Europe à s’unir dans la santé afin de protéger les européens : « Si l’UE échoue dans la crise, le virus infectera l’idée européenne, et il la détruira ». (France 24)

Allemagne: Le pays va accueillir entre 350 et 500 mineurs non accompagnés présents dans les camps de migrants sur les îles grecques. Cette décision s’ancre dans une initiative européenne qui avait débuté début mars et qui a été ralentie par la pandémie de Covid-19. Dans ce projet, la Commission Européenne, soutenue par une dizaine de pays, a organisé la prise en charge de 1 600 enfants.


Pologne: Le 10 avril 2010, un avion présidentiel s'écrasait à Smolensk en Russie, avec à son bord le Président polonais, plusieurs Ministres, Députés, Sénateurs et Hauts responsables de l’armée. Deux commissions d’enquête ont donné deux résultats différents: pour l’une il s’agit d’un accident, pour l’autre d’un attentat. L’ex-Ministre de la Défense, Antonio Macierewicz, a affirmé ces derniers jours qu’il y aurait eu une explosion dans l’avion, alimentant la thèse de l’attentat. La version officielle affirme que l’avion aurait heurté un arbre, entraînant le crash de l’avion, suite à l’enchaînement de plusieurs erreurs humaines et de mauvaises conditions météorologiques.


Afrique


Coronavirus:

  • Bilan: - 13 814 cas confirmés de Covid-19 - 747 décès. - Pays les plus touchés : Afrique du Sud, Algérie, Égypte, Maroc, Cameroun

  • Aide financière: - La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé mardi 7 avril que l’Union Européenne allait garantir plus de 15 milliards d’euros pour aider les pays les plus vulnérables, en Afrique et dans le reste du monde, à lutter contre la pandémie de Covid-19. - La France va consacrer « près de 1,2 milliard » d'euros à la lutte contre la propagation du Covid-19 en Afrique, a annoncé mercredi le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. - La Banque africaine de développement a annoncé jeudi 9 avril la création d’un fonds de 10 milliards de dollars pour aider le continent à faire face au coronavirus.

  • Afrique du Sud: Les violences faites aux femmes sont un phénomène très préoccupant en Afrique du Sud. Pour éviter que ce risque augmente en plein confinement, le gouvernement a adopté une série de mesures, comme la mise en place d’une permanence téléphonique. Cependant, les associations de défense des droits des femmes s’inquiètent tout de même de la situation dans les foyers, où de nombreuses victimes sont enfermées avec leurs bourreaux.

  • Banque Mondiale: La pandémie de coronavirus pourrait plonger l’Afrique subsaharienne dans la récession en 2020 – une première en un quart de siècle –, a averti jeudi 9 avril la Banque mondiale, qui a aussi mis en garde contre un risque de « crise alimentaire ».

  • Madagascar: A ce jour, Madagascar bénéficie de plusieurs millions de dollars de dons (20 millions de la part de la Banque mondiale notamment), et 166 millions de dollars de prêt du FMI pour faire face à la pandémie. Des sommes dont la redistribution reste pour le moment opaque. Citoyens, société civile et même personnalités politiques réclament des comptes sur l’utilisation de ces ressources pour que « pandémie ne rime pas avec gabegie ».

  • Nigeria: Le Nigeria demande 6,9 milliards de dollars au Fonds monétaire international (FMI), à la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD). L'argent est destiné à financer les effets de la pandémie de coronavirus et de la chute des cours du brut. L'argent servira aussi à alimenter un fonds de 1,3 milliard de dollars destiné à améliorer le système de santé.

  • OMS: Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a condamné, lundi 6 avril, les « propos racistes » de chercheurs ayant récemment évoqué l'Afrique comme « un terrain d'essai » pour tester un vaccin potentiel contre le Covid-19, dénonçant « l'héritage d'une mentalité coloniale ».

  • Union Africaine: Selon une étude de l’Union africaine (UA) publiée lundi 6 avril, la pandémie de Covid-19 pourrait avoir des conséquences catastrophiques en Afrique, comme par exemple la perte de 20 millions d’emplois ou la hausse de l’endettement.

  • Congo-Brazzaville: Un Airbus 330 d'Air France, envoyé, samedi dernier, dans le but de rapatrier des ressortissants français, a été endommagé par des balles sur le tarmac de l’aéroport de Pointe-Noire. Selon la direction de l'aviation civile et Air France, cet incident fait suite à une altercation entre des éléments de la gendarmerie des frontières, et il ne s’agit pas d’une attaque préméditée.

Banque Africaine de Développement: Akinwumi Adesina, président de la BAD est confronté à des accusations internes de népotisme.


Madagascar: Ce samedi, suite à la demande de libération d’une journaliste proche de l'opposition accusée de propagation de fausses nouvelles et d'incitation à la haine envers le chef de l'État par Amnesty International et l’Union de la presse francophone, les autorités malgaches ont répondu que la liberté de la presse n’était pas en danger sur le territoire. Cependant, cette semaine, la mise en détention provisoire d'une animatrice télé et le sabotage de l'émetteur d'une chaîne de télévision ont aussi suscité l'inquiétude de la profession.


Mali: Au Mali, au moins vingt militaires maliens ont été tués, ce lundi 6 avril au matin, dans la localité de Bamba, située dans la région de Gao. Les assaillants, de présumés jihadistes, ont attaqué le camp militaire de la localité à l'arme lourde. Du matériel militaire a été détruit.


Niger:

  • Le rapport sur les détournements de fonds dans la défense a été remis à la justice ce 7 avril.

  • Le prêtre italien Pier Luigi Maccalli, enlevé dans le sud-ouest du Niger en septembre 2018, est apparu pour la première fois dans une vidéo, selon « Aïr Info », un journal privé nigérien.


RDC:

  • Dans le cadre d’une enquête anti-corruption, Vital Kamerhe, directeur de cabinet et principal allié politique du président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, a été placé en détention provisoire, mercredi 8 avril au soir, à la prison centrale de Kinshasa, a indiqué une source judiciaire. Il doit s’expliquer sur l’utilisation de fonds publics destinés au financement des grands travaux lancés par le chef de l’Etat.

  • La fin de l’épidémie d'Ebola ne sera pas déclarée ce lundi 13 avril. Après 52 jours sans nouveau cas, le pays a annoncé ce vendredi qu’une personne est décédée à Beni des suites d’Ebola. Peu d’informations ont été données sur ce nouveau cas à ce stade.


Somalie: Les gouvernements américain et somalien ont annoncé ce mardi, la mort de Yusuf Jiis, important membre des shebabs . Il a été tué le 2 avril à l’ouest de Mogadiscio, dans une frappe aérienne conduite par l'Africom, le commandement militaire américain en Afrique.


Tchad: Jeudi 9 avril, alors qu’il achevait une opération militaire qui a permis à l’armée tchadienne de chasser les éléments de Boko Haram des îles du lac Tchad, Idriss Déby, qui a installé ses hommes dans des localités du Niger et du Nigeria, a déclaré devant des soldats que le Tchad risque de cesser de participer aux opérations extérieures.


Moyen-Orient


Coronavirus:

  • Arabie Saoudite: Le gouvernement se prépare à avoir 200 000 cas sur le territoire d’ici quelques semaines.

  • Iran: - Le ramadan devant débuter à la fin du mois d’avril, l’Ayatollah Ali Khamenei a appelé les musulmans à rester chez eux pour prier. L’Iran est le pays le plus touché par le Covid-19 au Moyen-Orient, cela permettrait de réduire la propagation du virus. - Les jeunes filles de la milice islamique se sont portées volontaires pour fabriquer des masques et des vêtements pour les personnels hospitaliers, dans les mosquées et universités. - Reprise des entreprises à faible risque, tout en rappelant la continuité du respect des consignes sanitaires.

  • Israël: Le gouvernement ordonne la fermeture des villes pour Pessah, fête commémorant la libération et la fuite des hébreux d’Egypte (Du 8 au 16 avril 2020).

  • Turquie: Le gouvernement a mis une trentaine de villes en confinement pour 48h.

  • Yémen: La coalition internationale dirigée par l’Arabie Saoudite a annoncé un cessez-le-feu au Yémen, à partir de jeudi, afin de créer les meilleures conditions pour combattre le Covid-19 sur le territoire.

Afghanistan:

  • Les talibans ont rompu mardi les négociations avec le gouvernement de Kaboul. Les deux parties négociaient depuis plusieurs jours sur l’échange de prisonniers. L’accord conclu avec les Etats-Unis prévoyait la libération de 5000 talibans contre 1000 soldats afghans. Le gouvernement de Kaboul souhaitait cependant libérer 400 talibans jugés peu dangereux en échange de la réduction des violences, ce qui a été rejeté par les talibans qui ont accusé Kaboul de ne pas respecter l’accord de Doha, qui rappelons-le a été signé entre les Etats-Unis et les talibans.

  • Vendredi, le Commandant des forces américaines a rencontré le Chef des talibans pour discuter de la réduction des violences dans le pays, qui menacent le fragile processus de paix entamé il y a quelques semaines.

→ A lire: Afghanistan: vers la paix ou la guerre ?


Irak: Le chef du renseignement, Moustafa al-Kazimi, a été chargé par le Président de former un nouveau gouvernement. Son nouveau rôle, en tant que Premier Ministre, sera de sortir le pays le crise politique qui dure depuis plusieurs mois.


Iran: Après avoir été emprisonné en Iran pendant 9 mois, le chercheur français Roland Marchal témoigne de ses conditions de détention qui étaient psychologiquement difficiles. Il a été accusé de travailler pour les Services secrets français, la CIA ou le Comité de sanction de l’ONU. Il semblerait que son arrestation soit liée à celle d’un ingénieur iranien en France, afin d’effectuer un échange.


Israël: Benny Gantz a demandé samedi à bénéficier de plus de temps pour former le nouveau gouvernement.


Palestine: Des militants palestiniens pour la paix ont été arrêtés par le Hamas, après que ceux-ci ont discuté avec des israéliens sur la plateforme Zoom. Dans un communiqué, les autorités palestiniennes ont déclaré: « Établir toute activité ou communication avec les forces d'occupation israéliennes, peu importe l'excuse, est un crime au sens de la loi et constitue un acte de trahison de notre peuple ». (RFI)


Syrie: L’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) a accusé le régime de Bachar al-Assad d’être responsable des attaques au sarin en 2017, dans le nord du pays. La France a salué ce rapport et appelle la communauté internationale à agir au sein des instances internationales, afin de lutter contre l’utilisation d’armes chimiques. De son côté, le régime de Damas continu de nier son implication dans l’utilisation de telles armes et affirme avoir remis tout son stock d’armes chimiques sous supervision internationale après l’accord de 2013. Un nouveau rapport de l’OIAC devrait arriver dans les mois qui viennent sur une attaque au chlore, en 2018 à Douma.


Asie-Pacifique


Coronavirus:

  • Chine: - Le gouvernement a levé le bouclage de la ville de Wuhan. - Un pont aérien a été mis en place entre la Chine et les autres pays du monde afin de répondre à l’urgence en matière de masques. - Une deuxième vague venant de la frontière avec la Russie est redoutée. Une ville proche de la frontière a été mise en état d’alerte après l’arrivée de plusieurs voyageurs contaminés. D’après les autorités chinoises, ces voyageurs sont des chinois de retour dans leur pays après un séjour en Russie.

  • Corée du Sud: Les autorités craignent une deuxième vague de contamination.

  • Inde: - Le gouvernement a finalement augmenté le nombre de dépistage mercredi, après avoir acheté des milliers de tests rapides. Pour l’instant 5 000 cas actifs et 137 décès ont été officiellement recensés. Cependant, ces chiffres devraient être loin de la réalité. - Le gouvernement va autoriser l’exportation de chloroquine. Le gouvernement avait interdit la vente de ce produit à l’étranger, dont elle est la première productrice. Aujourd’hui, elle revient sur cette interdiction, suite aux pressions de la part des pays occidentaux, notamment des Etats-Unis qui ont menacé l’Inde de sanctions économiques.

  • Indonésie: Puisque le pays compte le plus grand nombre de décès en Asie du Sud-Est, le gouvernement a décidé de mettre en place des mesures de confinement. Pour ceux qui ne respectent pas les consignes, il y aura une amende de 9 000 dollars et 1 an de prison.

  • Japon: L’état d’urgence a été déclaré dans sept régions.

  • Malaisie: Les populations aborigènes fuient dans la jungle afin de se protéger du coronavirus. Les Orang Asli (“hommes des origines”) sont une catégorie de la population vivant sous le seuil de pauvreté et souffrant de malnutrition, ce qui les rend vulnérables face au virus. Les villages s’étaient barricadés avant que le gouvernement ordonne à la population de se confiner. Pour l’instant, la majorité des infections au Covid-19 dans le pays est liée à un rassemblement de près de 20 000 musulmans venus du monde entier, en fin février début mars.

  • Russie: Pour faire face à la pandémie, Vladimir Poutine va mettre en place un plan d’aide économique à destination des médecins, entreprises et particuliers.

  • Turkménistan: Malgré la pandémie de coronavirus, le Président a laissé 7 000 personnes participer à des courses ou randonnées cyclistes afin de célébrer la journée mondiale de la santé (mardi 7 avril). Officiellement, le pays n’a recensé aucun cas de Covid-19. En mars, il fut l’un des premiers pays asiatique à fermer ses frontières et a mis en place un système d’attestation médicale pour tous ceux souhaitant pénétrer sur le territoire.

Australie: Le Cardinal George Pell, accusé d’abus sexuels sur mineurs dans les années 1990, a été acquitté en appel après avoir été condamné à 6 ans de prison. Le Vatican a salué la décision de la justice australienne, qui a estimé que les preuves n’étaient pas suffisantes et engendraient un « doute raisonnable » sur sa culpabilité.


Chine:

  • L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) a annoncé que la Chine est devenue le plus grand demandeur international de brevets, dépassant les Etats-Unis.

  • La Commission d’Inspection et de Discipline du Parti a placé Ren Zhiqiang (millionnaire chinois) sous enquête pour « violations graves de la discipline et de la loi ». Depuis mars dernier, Ren Zhiqiang avait disparu après avoir critiqué la gestion tardive de l’épidémie par le gouvernement chinois.


Philippines: Le gouvernement a exprimé sa solidarité avec le Vietnam, après qu’un bateau de pêche vietnamien a été coulé par des gardes-côtes chinois, dans la Mer de Chine Méridionale. C’est une zone extrêmement sensible à cause de disputes territoriales entre la Chine et plusieurs pays de la région, dont le Vietnam et les Philippines.


Amériques


Coronavirus:

  • Etats-Unis: - Le pays a enregistré le pire bilan quotidien mondial avec plus de 2 000 décès en 24h samedi et devient le pays avec le plus lourd bilan au monde (20 000 décès). - Plus de 383 000 cas de coronavirus sont recensés aux États-Unis. Les personnes âgées sont, comme partout ailleurs, les plus touchées, mais la communauté noire est frappée plus durement que les autres couches de la population du fait de la précarité et le manque d’accès aux soins qui touche fortement cette partie de la population - Le gouvernement est très critiqué, du côté américain et haïtien, depuis qu’il a expulsé 68 haïtiens en période d’épidémie. - Le secrétaire à l’US Navy, la marine militaire des Etats-Unis, Thomas Modly, a démissionné. Thomas Modly avait été vivement critiqué pour sa gestion de la crise provoquée par la contamination au coronavirus du porte-avions nucléaire « Theodore Roosevelt ». - Une fosse commune a été creusée sur Hart Island, à New-York. - Aux États-Unis, les défenseurs du droit à l'avortement ont saisi ce samedi 11 avril la Cour suprême. Ils demandent à la plus haute juridiction américaine d'intervenir d'urgence pour forcer le Texas à rétablir le droit à l'IVG. Droit qui a été suspendu par cet État depuis le début de la pandémie du coronavirus. Il s'agit là du premier recours lié au Covid-19 devant la Cour suprême américaine. --> A lire: Vox: Un avant goût de l'avenir des femmes aux Etats-Unis ?

  • Nicaragua: Alors que des épidémiologistes, s’alarment, le gouvernement de Daniel Ortega, qui n’a plus fait d’apparition publique depuis trois semaines, refuse d’imposer un confinement ou de fermer les écoles.

  • Pérou: Alors que les mesures de confinement se font plus drastiques, le gouvernement annonce que 12 % du PIB seront investis pour lutter contre l’épidémie.

Canada: Le contrat d’armement avec l’Arabie Saoudite, qui avait été suspendu en 2018 suite à l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi à Istanbul, a été renégocié. Le contrat concerne la vente de blindés à l’Arabie Saoudite. De nombreuses associations avaient dénoncé l’utilisation de ces armes contre des civils au Yémen. Ainsi, avec les négociations récentes, le Canada pourra annuler le contrat si l’utilisation des blindés viole les droits humains, sans que l’Arabie Saoudite puisse réclamer une pénalité de 9 milliards de dollars. En ces temps de crise sanitaire, le Canada ne peut faire l’impasse sur l’argent que peut rapporter la vente de ces armements. Le pays, comme la majorité du monde, doit faire face au chômage de masse et au déficit budgétaire.


Equateur: L’ancien président équatorien (2007-2017) a été condamné mardi 7 avril, en première instance, à une peine de huit ans de prison pour corruption, assortie « d’une privation du droit de participer en politique pendant vingt-cinq ans ». Dix-neuf autres personnes, dont un ancien vice-président, un ancien ministre et d’anciens députés proches de M. Correa, ont également été condamnées.


Etats-Unis:

  • Washington a inscrit, lundi 6 avril, un groupe suprémaciste blanc sur sa liste noire pour terrorisme international. La mesure vise un groupe nommé Mouvement impérial russe et trois de ses chefs, Stanislav Vorobiev, Denis Gariev et Nikolaï Trouchtchalov.

  • Les Etats-Unis offrent 10 millions de dollars pour des informations sur Sheikh Mohammad al-Kawtharani, un commandant du Hezbollah. En 2013, il a été désigné « global terrorist », par le gouvernement américain qui l’accuse de financer des groupes armés en Irak et d’aider au transport de combattants irakiens en Syrie auprès de Bachar al-Assad.

Election présidentielle des Etats-Unis - 2020 #etatsunis2020

Candidats démocrates : Joe Biden. Candidats républicains : Donald Trump. → 18.03.2020: Bill Weld suspend sa campagne après que Donald Trump a gagné suffisamment de délégués pour remporter les primaires de 2020. → 19.03.2020: Tulsi Gabbard abandonne la primaire et soutient Joe Biden. → 08.04.2020: Bernie Sanders abandonne la course à la présidentielle, laissant à Joe Biden l’affrontement contre Donald Trump. Il continue cependant les primaires, afin de gagner plus de délégués. Conventions :

  • 13 au 16 juillet : Convention démocrate ⇒ La convention a été reporté au mois d’août en raison de la pandémie.

  • 24 au 27 août : Convention républicaine.

Débats:

  • 29 septembre : 1er débat présidentiel.

  • 7 octobre : Débat des candidats à la vice-présidence.

  • 15 octobre : 2em débat présidentiel.

  • 22 octobre : 3em débat présidentiel.

⇒ 3 novembre 2020 : élection présidentielle.


  • Facebook
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Twitter

© 2019 par Regards Contemporains.